×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Une ZLE USA/Moyen-Orient en gestation

Par L'Economiste | Edition N°:1872 Le 11/10/2004 | Partager

. Le Maroc cité en tête des pays arabes modérés et tolérantsLa communauté des affaires aux USA a lancé, le 7 octobre à Washington, une coalition de soutien pour le projet d’une zone de libre-échange entre les Etats-Unis et la région du Moyen-Orient (MEFTA). Cette coalition s’est fixée comme objectif de soutenir la négociation et la conclusion d’accords de libre-échange entre les USA et les pays du Moyen-Orient. Et aussi de fournir un mécanisme efficace et représentatif du monde des affaires incluant des leaders d’entreprise, pour participer aux futures négociations pour la conclusion d’accords de libre-échange entre les deux blocs. Le représentant américain pour le Commerce extérieur, Robert Zoellick, a indiqué que ce vaste projet fait partie d’’’une stratégie visant à aider les pays de la région à promouvoir des économies libres et dynamiques et à relever le niveau de vie’’. De son côté, le président du Conseil national pour le commerce extérieur, Bill Reinch, a qualifié l’établissement de la Mefta d’initiative audacieuse, précisant qu’elle risquait d’entraîner des négociations complexes sur plusieurs années. Le vice-président du Conseil des affaires pour l’entente internationale, Jeffrey Donald, a pour sa part souligné que cette perspective donnera une impulsion au développement économique et encouragera la bonne gouvernance, tout en contribuant à renforcer les liens de coopération entre les Etats-Unis et les pays du Moyen-Orient.Par ailleurs, Zoellick s’est félicité des réformes politiques et économiques engagées par le Maroc ainsi que des initiatives en faveur des droits de la femme, des travailleurs et des investisseurs. Intervenant lors de la cérémonie de lancement de la coalition de soutien pour le projet de la zone de libre-échange USA/Moyen-Orient, Zoellick a cité le Maroc en tête des pays arabes modérés et tolérants. “Le Maroc et Bahreïn sont en train d’intégrer les accords de libre-échange signés dernièrement avec les Etats-Unis dans leur processus de développement”, a souligné Zoellick, indiquant que les USA ont signé avec plusieurs pays arabes des accords-cadres de commerce et d’investissement comme une première étape vers le libre-échange. (MAP)

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc