×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Culture

La fête de la musique joue la proximité

Par L'Economiste | Edition N°:1792 Le 17/06/2004 | Partager

. Les jeunes talents se produiront à côté des vétérans. Les prisonniers et les malades seront aussi de la fêteLes Casablancais célèbreront la fête de la musique les 19 et 20 juin. «Faites la musique dans les quartiers», est le thème choisi pour cette année. Même si la journée mondiale de la musique est le 21 juin, la fête a été avancée pour profiter du week-end.Un programme d’animation riche et diversifié est prévu sur l’ensemble des préfectures de la wilaya de Casablanca. Onze sites sont choisis pour cet événement. La proximité est le maître-mot dans l’organisation de cette édition.«Chaque quartier de la ville aura son lot d’animation. C’est une occasion pour les jeunes de voir de près leurs stars préférées», explique Saïd Mouhid, directeur général du CRT (conseil régional du tourisme), partenaire de l’événement. En partenariat avec le «Réseau Maillages» et «L’association Carrefour Jeunesse», la wilaya du Grand Casablanca, le Conseil municipal de Casablanca et le Conseil régional ont tenu à donner la parole aux jeunes. A l’instar de l’année dernière, de jeunes talents se produiront à côté des vedettes confirmées. «C’est une occasion de partage entre les stars montantes et les vétérans», explique Ahmed Ghiate du Réseau Maillage. Et d’ajouter: «C’est un tremplin pour les jeunes talents. Plusieurs groupes qui se sont produits sur scène, l’année dernière, se produisent à présent à l’étranger»De la musique Chaabi au hard rock, du melhoun au heavy metal, tous les styles musicaux seront présents. Parmi les têtes d’affiches se trouvent la plupart des groupes mythiques de la chanson marocaine. Nass El Ghiwane, Jil Jilala, Lemchaheb, Ouled El Bouazzaoui, Tagada et d’autres donneront la réplique à de jeunes musiciens, issus d’une culture musicale différente. La présentation et l’animation entre les spectacles seront assurées par de jeunes animateurs, choisis et préparés à cette occasion par l’Association Carrefour Jeunesse. Côté budget, il est de l’ordre de 650.000 DHS. LG contribuera à hauteur de 250.000 DH. Marionnaud participera avec 200.000 DH et le CRT avec 200.000 DH. Cette somme est jugée insuffisante. D’où le caractère quasi bénévole des prestations des artistes. D’ailleurs tous les musiciens ont montré un grand intérêt à participer à cette grande fête», a insisté Naïma Lemcharki, artiste marocaine.Après les concerts du samedi, la journée du dimanche sera consacrée à des spectacles plus familiaux. Les Casablancais pourront admirer des films musicaux ou des concerts à travers des écrans géants, installés dans différents endroits à travers la ville.


L’aéroport aussi…

L’animation se poursuivra le 21 juin, journée mondiale de la musique. Dans une première, la fête de la musique sera célébrée dans les prisons et les hôpitaux. «La musique adoucit la souffrance. Les malades et les prisonniers ont plus besoin d’initiatives pareilles», a insisté Saïd Mouhid.Les grands hôtels et restaurations de la ville assureront de l’animation le 21 juin. Des pianistes, des violonistes ou des groupes folkloriques enchanteront les férus de la musique. La fête se prolongera jusqu’au soir, avec le spectacle du pianiste international Pascal Godard, qui donnera un concert en plein air, à partir de 20H. L’aéroport Mohammed V sera aussi de la fête. Des musiciens accueilleront le long de la journée les voyageurs. «Les touristes qui arrivent doivent savoir que, pareille à leurs villes de provenance, Casablanca fête également la musique», note Saïd Mouhid.


Le programme: Démarrage des concerts le samedi à partir de 19h30

• Aïn Chock- Espace Al AouassimBig Boss (rap et hip hop), Adl I Rai (rai), Saga (fusion), Orches Adil (Chaâbi)Animateur : Adil Kassimi• Anfa- Parc Ligue ArabeIn The Nightmare (rock métal), Apoca (rap et hip hop)Jil Jilal et Lemchaheb MusicAnimateur Nizar FM• Hay Hassani- Complexe culturel OulfaRequest (rock métal), Crosse Road (rai), Thug Gang (rap), Torch Messnaoui (chaâbi)Animateur : Ichrak Jennan – Association carrefour jeunesse• Derb Sultan- Place Al Ouyoun (à côté souk Alkoréa)Atouf Orchestra (chaâbi), Ganga (percussion), Inherkha (rock), M Squad (rap)Nass Alghiwane• Sidi Bernoussi- Club Rachad BernoussiTroupe Oscar (rai), Orchestre Zanabi (chaâbi), Cheb Abdou (variétés), Wlad Casa (rap)Groupe Bnate Al GhiwaneAnimateur : Mustapha Tazlaft• Ben M’Sick- Stade sportif Sebata (Ba Hmad)Hell Ouaf (rap et hip hop), Rap Drawa (rap et hip hop), Orchestre Abdellah Daoudi (chaâbi assri), Troupe Kabab Abdelhak (dakka marrakchia), Oméga (break danse), Karima Hamali (chaâbi), Orchestre Saleh Azirai (chaâbi)TagadaAnimateur : Azedine Aziz, club Med• Hay Mohammadi-Aïn Sebaâ- Espace Bechar El KhairOrchestre Hamrri (chaâbi , charki, malhoun), Argana (fusion gnawi/worldd musique), Schizofrenia (rock métal), Vampires Killers Squad (rap et hip hop)MessnaouaAnimateur : Houzirane• Moulay Rachid- Complexe culturel Moulay RachidTroupe Banane Danse Folklorique (danse), Orchestre Moulay Rachid (musique arabe classic), Cheb Salim (ray), 3 jeunes solistes (luth)• Nouaceur- Espace Ben AbidCheb Brahim (rai), Saïd Bey (rai), Gnawa Ajba (percussion Gnawa), Orchestre Ben Abid (chaâbi)Animateur : Badiaa Sanhaji• MédiounaSalle couverte TitmellilMaestro (rap et hip hop), Orchestre Al Medkouri (chaâbi), Folklore Tit Mellil (aheydousse), Troupe Al Aze( chaâbi)Animateur : Rachid Rennane• MohammédiaPlace centreSoldiers MC (rap et hip hop)LemchahebAnimateur: Karim (Association Nahda Aïn Harrouda)


El Jadida s’anime

. Quatre groupes de musique «Fusion» enchanteront les mélomanesA l’occasion de la fête de la musique, l’Alliance franco-marocaine organisera le 19 juin, une journée de musique «Fusion», au bord de la plage à El Jadida. Les quatre groupes qui se produiront lors de cet événement sont tous originaires d’El Jadida. L’Alliance les a pris en charge afin de les soutenir et les lancer dans le domaine de la musique. Trois d’entre eux ont participé à la dernière édition du boulevard des jeunes musiciens. Leur terrain de prédilection est la musique «Fusion». Selon Anne-Claire Génin, animatrice culturelle de l’Alliance franco-marocaine d’El Jadida «ce style de musique reprend des rythmes du patrimoine marocain pour les fusionner avec des musiques mondiales plus modernes. Les jeunes s’adonnent de plus en plus à ce nouveau style. C’est la tendance actuelle».Les groupes en question ont déjà fait leurs preuves sur le plan local. Les concerts qu’ils ont donnés ont suscité une grande satisfaction. Le dernier, qui datait du mois de mai, a fait salle comble. Les mélomanes jdidis en gardent de bonnes impressions.Il s’agit de Gnawa Spirit, jeune groupe en quête permanente d’échanges musicaux. Il propose des créations conservant la pureté des textes gnawis, tout en les arrangeant avec le reggae, le heavy et le grunge. Les Gnawa storm, lauréats du premier prix de la catégorie «fusion» à la dernière édition du boulevard des jeunes musiciens, seront également de la fête. Les mazagan, dont la musique reflète l’appartenance à la culture orientale, méditerranéenne et aficaine, se sont produits durant cinq années devant un public d’origines différentes. Le groupe Wanga Fusion marquera également cet événement par son style où se mélangent les tendances traditionnelles marocaines et les autres musiques du monde.Les spectacles commenceront le samedi 19 juin, à partir de 17h30. M.Ak

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc