×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

De l’eau purifiée à 60 centimes le litre?

Par L'Economiste | Edition N°:1915 Le 13/12/2004 | Partager

. C’est ce que promet la société Brita avec son système de filtration. Il supprime le chlore, le tartre et les métaux lourds«Finies les queues dans les supermarchés pour s’approvisionner en eau minérale», explique Eva Reckhard, responsable des ventes par région Brita. Selon elle, “le système de filtration Brita permettrait au consommateur marocain d’avoir de l’eau purifiée à un moindre coût”. Dopée par son récent succès sur le marché espagnol, Brita s’attaque au marché marocain qui présente pour elle un énorme potentiel. Selon Ahmed El Rhinaoui, D.G d’Euromédic, la société qui commercialise le produit Brita, “l’étude du marché marocain est concluante dans la mesure où la concurrence est quasi-inexistante et les ménages marocains accordent de plus en plus d’importance à la qualité de l’eau qu’ils boivent”. Bien plus, l’importateur marocain du produit, Sterifil, est très serein quant aux futurs résultats de la marque sur le marché local. “Les clients marocains seront très sensibles aux innombrables avantages qu’offrent les produits Brita”, souligne Mohamed El Bouri, PDG de Stérifil. Et des avantages, il y en a un paquet. Tout d’abord, la carafe Brita purifie l’eau en éliminant les impuretés organiques tels que le chlore, le tartre et les métaux lourds. Ce qui lui permet d’améliorer considérablement la saveur du café et du thé, et de relever le goût des légumes. La filtration permet aussi de réduire l’entartrage des appareils ménagers. Les retombées positives de l’eau filtrée Brita sur la santé des consommateurs représentent également un apport non négligeable. Ces avantages sont obtenus grâce à une cartouche filtrante composée de résine et de charbon actif. Enfin l’économie par rapport à l’eau en bouteille est réelle, ce qui reste un argument de taille pour les foyers à faible revenu. Ce que ne manque pas de mettre en relief El Ghinaoui en avançant qu’“un litre d’eau minérale coûte en moyenne 5 DH alors que le litre d’eau Brita revient à environ 0,60 DH”. Pour le moment quatre modèles composent la gamme Brita. La “ALUNA” est proposée au prix de 299 DH tandis que la “Fjord” coûte 399 DH pour une capacité plus importante. Mais la responsable des ventes par région a assuré que “Brita a l’intention de commercialiser d’autres produits selon un échéancier à définir ultérieurement”. Les clients auront, en outre, le privilège d’être remboursés dans les 30 jours s’ils ne sont pas satisfaits. La stratégie de distribution sera axée dans un premier temps sur les grandes surfaces. Ainsi, le client pourra facilement se procurer les produits Brita à Metro ou Marjane par exemple. Reste un point d’importance, la méthode d’utilisation. Il suffit de placer la cartouche dans l’entonnoir qu’on remplit ensuite d’eau du robinet. Mais il est important de se rappeler que l’eau filtrée Brita ne devient buvable qu’après la troisième filtration et qu’une seule cartouche permet de filtrer 150 litres d’eau. Dernier conseil, pour changer le filtre, un indicateur digital encastré dans le couvercle avise l’utilisateur au moment opportun.


Stratégie

Après une “success story” au niveau international soldée par un ancrage dans plus de 75 pays et un chiffre d’affaires de plus d’un milliard d’euros, Brita, le leader mondial de la filtration d’eau, s’intéresse au Maroc. Il y commercialise ses carafes filtrantes depuis juillet 2004. Cet intérêt pour le royaume s’inscrit dans le droit fil de la nouvelle politique de la firme allemande. Celle-ci, “après s’être longtemps focalisée sur les pays anglo-saxons, opère depuis quelques années un recentrage de son activité sur les pays francophones et surtout méditerranéens”, explique Holger Henke, directeur des ventes internationales Brita.Morad El khezzari

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc