×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprises

Saham Assurance: Un premier semestre agité

Par Franck FAGNON | Edition N°:5826 Le 19/08/2020 | Partager
L’assureur anticipe une baisse de 14 à 18% du résultat net social à fin juin
Le chiffre d’affaires semestriel a reculé de 6,6% à 2,9 milliards de DH
saham-activite-026.jpg

La branche vie a été la plus affectée au cours des derniers mois. Le chiffre d’affaires a décroché de 32% à fin juin, sous l’effet de la baisse de la collecte de l’épargne

En proie à des difficultés sur le marché de l’automobile avec la poussée de la sinistralité ces dernières années, les compagnies d’assurances doivent aujourd’hui composer avec la crise du Covid-19 qui les touche doublement. La crise sanitaire et la contraction de l’économie ont dégradé ou accentué les difficultés financières de nombre de leurs clients. Ce qui se traduit d’une part par une baisse des souscriptions et d’autre part par une augmentation des impayés.

Les assureurs sont aussi durement touchés sur leurs activités de gestion d’actifs avec l’effondrement de la Bourse et la décision de nombreuses entreprises de réduire ou de geler la distribution de dividendes cette année. En conséquence, Saham Assurance anticipe une baisse de 14 à 18% de son résultat net social à fin juin.

L’assureur n’est pas très optimiste pour l’ensemble de l’année. «Compte tenu de la situation sanitaire et son impact sur les marchés, le résultat net attendu en fin d’année serait impacté significativement», prévient le management. Malgré le choc lié au Covid-19, «la solvabilité et la rentabilité à moyen et long terme ne sont pas remises en cause», veulent rassurer les dirigeants.

A fin juin, le chiffre d’affaires non-vie a stagné (-0,2%) à 2,4 milliards DH dont une baisse de 1,3% entre avril et juin, en plein confinement. La branche vie a été la plus affectée au cours des derniers mois. Les primes émises ont baissé de 27% au deuxième et de 32% sur six mois à 423 millions de DH, sous l’effet de la baisse de la collecte de l’épargne.

                                                                        

Rachat d’actions: Addoha obtient le feu vert de l’AMMC

LE groupe immobilier vient d’obtenir le visa de l’Autorité marocaine du marché des capitaux pour racheter jusqu’à 4 millions actions, soit 1% du capital. Le montant maximal à engager s’élève à 48,3 millions de DH. Le programme s’étalera du 11 septembre 2020 au 10 mars 2022. BMCE Capital Bourse est chargée de l’animer. L’opération sera soumise à l’approbation des actionnaires en assemblée générale extraordinaire le 3 septembre. En séance mardi 18 août, l’action Addoha se négociait à 6,91 DH. Elle a perdu 39% de sa valeur depuis janvier et 85% sur une période de trois ans.

F.Fa

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc