×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprises

AWB lance un programme d’open innovation international

Par Reda BENOMAR | Edition N°:5016 Le 04/05/2017 | Partager
Objectif, anticiper les évolutions du secteur
Le top management puise dans le gisement d’idées innovantes au sein du groupe
open_onnovation_wab_016.jpg

Les panelistes ont eu pour mission d’inspirer les salariés d’AWB en partageant leur parcours et leurs success-stories (Ph. AWB)

Attijariwafa bank se lance à son tour dans l’open innovation. La banque vient de développer Smart up en partenariat avec la startup ScreenDy, destiné à tous ses salariés. «Nous sommes conscients que l’innovation est le cheval de bataille du secteur. Nous encourageons cela au sein de notre banque», annonce d’emblée Mohamed el-Kettani, PDG du groupe. «Nous ne vous lâcherons pas», renchérit-il.

  L’objectif est de stimuler les ressources et favoriser l’esprit de créativité au sein du groupe afin d’anticiper les évolutions du secteur. «Certains opérateurs télécoms sont en perte de vitesse car ils n’ont pas tous su voir venir. Ils se sont fait submerger par  la data et la VOIP. Mais ils ont réussi à se reconvertir dans le mobile banking et cela leur a réussi.

Aujourd’hui ils attirent des clients qui n’ont pas forcément le profil ‘bancaire’», confie Abdeslam Alaoui Smaili, directeur général de HPS. «Dans les années à venir, ils concurrenceront sérieusement les banques car celles-ci sont peut-être moins agiles du fait de leur organisation», poursuit-il.

De Casablanca à Paris en passant par Dakar, Tunis et Abidjan les salariés du groupe sont invités à proposer leurs idées les plus innovantes. A Casablanca les idées ont fusé. Paiements TPE et retraits GAB sécurisés par empreintes digitales, agences bancaires ‘franchisées’, les banquiers de AWB Maroc, avec leurs années d’expérience et leur background, ont eu le temps de faire de fins constats lors de l’exercice de leurs fonctions.

«Et nous souhaitons mettre cela au service de la banque et ses clients», assure un directeur d’agence à Meknès. Un panel d’entrepreneurs locaux comprenant Abdeslam Alaoui Smaili, directeur général de HPS, Kamal Reggad fondateur et CEO de Hmizate, Hmall et Vayago, Amine Azariz ancien de M2T et fondateur du pure player spécialisé fintech.ma ainsi que Ali Amrani, ancien de l’OCP, HP et fondateur d’Ibtiquar, cabinet de consulting en innovation, sont venus présenter leur parcours et échanger autour de l’innovation.

«Dans les années 50, les entreprises mesuraient leur capacité d’innovation en la corrélant avec le budget R&D, dans les années 70 c’était plutôt par rapport au nombre de brevets détenus et de propriété intellectuelle. De nos jours l’innovation se mesure à l’impact. L’on peut avoir un gros budget R&D, sans impact cela n’a aucun sens», explique Amrani.

Après les ateliers d’inspirations, qui sillonneront tous les pays où le groupe est installé, un Hackathon se tiendra simultanément dans 5 villes (Casablanca, Paris, Tunis, Abidjan, Dakar) du 19 au 21 mai. L’objectif sera de mettre en œuvre les concepts et idées évoqués lors des ateliers et essayer de décrocher l’un des prix décernés par le jury qui conduiront à une incubation de 5 semaines au sein du Lab d’innovation créé par AWB ainsi qu’à un accompagnement entrepreneurial et technique.

 

 

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc