×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Médias

    Tour d’horizon de la presse internationale

    Par Stéphanie JACOB | Edition N°:4998 Le 07/04/2017 | Partager

    Le 2e Symposium international de l’UPF étant consacré au développement durable en Afrique, logique que son traitement médiatique soit en majorité africain. L’avenir du continent se joue donc bel et bien en Afrique! Une semaine après la clôture de cet événement, qui s’est tenu au sein de l’Université Mohammed VI Polytechnique de Ben Guérir, retour sur ce qu’en dit la presse.

    presse_1.jpg

    ■ Infos Plus Gabon consacre tout un paragraphe au rôle essentiel et aux actions de l’UPF, et rappelle au passage que l’Afrique, qui «contribue à moins de 5% des émissions de gaz à effet de serre, se trouve la plus impactée et la plus vulnérable aux changements climatiques». (27/03/2017)

    presse_2.jpg

    ■ L’AGP, l’Agence guinéenne de presse, publie le contenu du programme du 2e Symposium de l’UPF, et précise que la République de Guinée y était représentée par une délégation de quatre personnes, avec à sa tête le vice-président de la Section guinéenne de l’UPF, Jean-Pierre Ouendéno. (30/03/2017)

    presse_3.jpg

    ■ L’Agence de presse sénégalaise, l’APS, liste une série de verbatim des principaux intervenants lors de la séance d’ouverture. Le représentant de la secrétaire générale de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF), Michaëlle Jean, explique qu’il «est essentiel que les journalistes puissent extraire de ces controverses les idées justes, les données justes, afin d’éclairer et d’informer les opinions publiques en toute transparence et en parfaite connaissance et de susciter ainsi, l’adhésion et l’engagement de tous en faveur de la planète durable». (30/03/2017)

    presse_4.jpg

    ■ Sur le web magazine marocain Actuelles, il est rappelé que «la COP22, organisée par le Maroc en novembre 2016 à Marrakech, avait été l’occasion, pour la communauté internationale, de prendre la résolution d’intéresser davantage les médias à la prise en charge  des questions de défense et de protection de l’environnement». (01/04/2017)

    map_098.jpg

    La MAP, l’Agence marocaine de presse, publie les conclusions du président international de l’UPF, Madiambal Diagne, qui qualifie ce 2e Symposium de «franc succès sur tous les volets». (01/04/2017)

    presse_5.jpg

    La première information donnée par Guinée Matin (Les nouvelles de la Guinée profonde) est la présence à Ben Guérir d’une délégation de la République de Guinée, titrant «Des Guinéens au 2e Symposium international de l’UPF». Le support liste également les noms et titres des intervenants et les thématiques abordées pendant ces deux jours. (30/03/2017)

    presse_6.jpg

    Le site panafricain d’information, Africa Full Success, focalise sur l’intervention de Meriem Oudghiri, présidente de l’UPF Maroc, qui rappelle que l’objectif de ce 2e Symposium est avant tout de «permettre aux Africains de devenir acteurs de leur propre changement». (30/03/2017)

    presse_7.jpg

    Le quotidien sénégalais Le Soleil, à travers son envoyé spécial, résume l’événement par quelques interventions d’invités, et souligne notamment que «les journalistes ont le devoir de militer pour une nouvelle justice climatique». (31/03/2017)

    presse_8.jpg

    ■ L’Express Guinée s’intéresse aux propos de Meriem Oudghiri et à «la manière dont le phénomène sera traité, ce qui influencera inéluctablement la capacité de nos sociétés à affronter et à trouver des solutions» aux conséquences du changement climatique. (31/03/2017)

    Pour le site d’information en ligne tunisien Web-ManagerCenter, «face à la gravité des problèmes environnementaux, les journalistes africains sont appelés à se reconvertir en militants écologistes». Entre les 50 Etats du continent, il existe davantage de similarités que de divergences concernant l’état de l’environnement et les défis de développement durable. (31/03/2017)

    presse_10.jpg

    Le journal panafricain sur le développement durable et l’environnement, VivAfrik, se consacre pleinement à l’intervention du président international de l’UPF, Madiambal Diagne. «L’Afrique subit la pollution produite par de nombreux autres pays sans aucune contrepartie qui est garantie. Si les pays africains comprennent ces enjeux-là et participent à élever le niveau de compréhension, cela participera à éveiller les consciences», explique-t-il. (31/03/2017)
     

    presse_13.jpg

    Relevant la présence au Symposium de Jean-Yves Ntoutoume, président de l’UPF Gabon, Pyramid Média Gabon informe sur les thématiques des différents ateliers, ajoutant qu’il s’agit là d’une «occasion pour les hommes et femmes de la presse francophone de découvrir le rôle que jouent les médias sur ces sujets». (31/03/2017)

    presse_11.jpg

    Au Cameroun, La Minute Info, très prolifique en nombre de papiers traitant du sujet de la biodiversité, publie le programme du 2e Symposium de l’UPF au Maroc. (30/03/2017)

    presse_12.jpg

    Le site web French China.org.cn publie le communiqué officiel de l’Agence de presse Xinhua, informant des grandes lignes du contenu du programme du Symposium international, organisé au Maroc. (30/03/2017)

    presse_14.jpg

    Le mag.ma publie une interview du responsable des programmes médias à l’Organisation internationale de la francophonie (OIF), Tidiane Dioh, qui confirme la prise de conscience des journalistes de l’urgence du traitement de ces questions d’écologie, restées trop longtemps secondaires. (01/04/2017)

    presse_15.jpg

    Du côté d’Africa Top Success, l’événement est résumé par l’interview exclusive du président international de l’UPF, Madiambal Diagne, qui estime que «entendre la voix de l’Afrique, c’est permettre à ce que les gouvernements puissent exprimer une voix forte et audible et faire en sorte que les populations africaines soient conscientes des enjeux environnementaux pour pouvoir être sur une ligne de protection de l’environnement». (03/04/2017)

    presse_16.jpg

    ■ Télégramme 228 au Togo a choisi de publier l’interview de Madiambal Diagne, accordée à Afreepress. Le président international de l’UPF revient sur le rôle de l’Union dans le développement d’un «programme de renforcement de compétences dans le domaine des activités des journalistes, afin que nos actions soient les plus attractives possible». (02/04/2017)

    2m_098.jpg

    Petit tour des principaux intervenants pour 2M, comme la chercheuse marocaine Maria Snoussi, présidente du Conseil scientifique de l’Institut de recherche pour le développement, qui insiste «sur la nécessité de renforcer les liens entre les scientifiques et les professionnels des médias». (30/03/2017)

    map_ecology_098.jpg

    MAP Ecology met en vedette l’événement et les propos de la présidente de l’UPF Maroc, Meriem Oudghiri, qui insiste sur le fait que «le changement climatique va devenir de plus en plus important pour les médias africains». (30/03/2017)

    le_matin.jpg

    Au Maroc, Le Matin titre lui aussi sur le rôle majeur des journalistes, qui doivent être aux avant-postes du combat pour la préservation de l’environnement. Appuyant également sur le fait que «le traitement de ce genre d’informations et leur présentation au public nécessitent une certaine connaissance de la part des professionnels des médias». (02/04/2017)
     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc