×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

VU: Accord imminent autour de la filiale cinéma

Par L'Economiste | Edition N°:1593 Le 03/09/2003 | Partager

. C'est la famille Verrechia, actionnaire minoritaire, qui disposera de 40% . Au terme de cet accord, VU ne détiendra plus que 40% du capitalVivendi Universal (VU) va céder la majorité du capital du groupe de cinéma UGC à un groupe d'actionnaires minoritaires emmenés par la famille Verrechia, selon des informations rapportées par le journal français Le Figaro. VU n'en détiendra plus que 40% au terme d'un accord complexe encore à finaliser. Interrogé à ce sujet, VU s'est abstenu de tout commentaire concernant la véracité de ces informations. L'accord en question mettrait fin au bras de fer financier opposant la direction de VU à la famille Verrechia, qui disposait d'un atout de poids: une option de vente des 19,7% détenus par les actionnaires minoritaires dans UGC, à leur demande et à un prix défini bien supérieur à la valeur actuelle de la société.Cet engagement avait été pris par VU au temps de l'ex-PDG, Jean-Marie Messier, pour prendre alors le contrôle d'UGC, selon Le Figaro.Au terme de l'accord, VU va céder 40% du capital d'UGC SA au groupe mené par la famille Verrechia -et en garder 40%-, moyennant quoi les nouveaux actionnaires majoritaires abandonneront l'option de vente dont ils disposaient.Vivendi détient actuellement 55,3% d'UGC SA mais va transférer des parts du capital nichées dans d'autres actifs pour monter à 80%, puis en céder la moitié.UGC est le premier groupe européen d'exploitation de salles cinéma. Ce groupe est présent aussi dans la production, la distribution et le négoce de droits audiovisuels. La famille Verrechia disposait déjà de la majorité au Conseil d'administration et assurait la direction opérationnelle du groupe.Les nouveaux actionnaires majoritaires vont se retrouver avec une dette de 300 millions d'euros. VU de son côté poursuit ainsi son désendettement.L'accord doit encore obtenir le feu vert définitif de Bercy et du ministère de la Culture.(AFP)

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc