×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

International

Un monde fou

Par L'Economiste | Edition N°:3362 Le 15/09/2010 | Partager

. Ils vendaient des testiculesDeux employés d'une morgue kenyane ont été arrêtés à Nairobi au moment où ils tentaient de vendre des testicules devant une banque de la capitale kenyane, a annoncé lundi dernier la police. «Nous avions reçu une information à ce sujet et leur avons tendu un piège. Nous avons arrêté les deux hommes au moment où ils essayaient de vendre les testicules«, a indiqué à la presse un responsable de la police, Johana Cheboi, en montrant les parties génitales enveloppées dans un sac de plastique vert. Une fois interpellés, les deux employés sont partis avec la police à la morgue pour montrer le cadavre sur lequel ils ont coupé les parties génitales.La vente de parties du corps humain est rare au Kenya, même si la croyance en la sorcellerie est encore largement répandue parmi la population.. Amputé des 4 membres, il veut traverser la MancheUn Français de 42 ans, amputé des quatre membres, s'est lancé comme défi de traverser la Manche à la nage. Cela se déroulera entre le 15 et 21 septembre. Voilà deux ans que Philippe Croizon s'entraîne en vu de cet objectif : traverser la Manche à la nage. Un défi qu'il s'est lancé il y a 16 ans de cela, alors qu'il se remet d'une électrocution qui lui coûtera les quatre membres. Aujourd'hui, l'homme avance avec optimisme dans la vie et s'apprête à relever le plus grand défi de sa vie. Avec une moyenne de nage de 3 km/h, la traversée pourrait durer 24 heures. Et le coach de Philippe Croizon de souligner la performance de son élève en rappelant: «Quand je l'ai rencontré la première fois en septembre 2008, il était incapable de faire deux longueurs, il n'avait pas du tout de condition physique.« . Le «balconing« fait une nouvelle victimeLe phénomène dit de «balconing«, consistant pour de jeunes téméraires à plonger dans une piscine à partir du balcon des étages élevés d'une résidence ou d'un hôtel adjacent, a fait un nouveau mort dimanche dernier aux Baléares, selon des médias espagnols. Un jeune est mort après avoir tenté de plonger du 7e étage d'un hôtel dans une piscine, à Playa d'en Bossa, sur l'île touristique d'Ibiza, selon le site internet du journal local Diario de Mallorca. Selon le site du journal national El Mundo, ce jeune homme de 26 ans et de nationalité italienne, est la 6e personne à avoir trouvé la mort de cette façon cet été aux Baléares. Las de ces pratiques, les hôteliers de Majorque et d'Ibiza envisagent de sécuriser les balcons de leurs établissements pour éviter que leurs jeunes clients européens ne s'adonnent au «balconing«, selon El Mundo.. Deux siècles plus tard, une rivière retrouve son lit A Saint-Wandrille (Seine-Maritime), les habitants ont assisté le 8 septembre dernier à un spectacle rare : le retour d'une rivière dans son lit naturel. Cette rivière s'appelle «la Fontenelle«, elle avait été détournée de son lit naturel en 1792 pour alimenter un moulin à farine. Le moulin n'a tourné que 10 ans, mais la rivière est restée dans son nouveau lit. Jusqu'en 1995 où elle a commencé à sortir de son lit, provoquant des inondations et des effondrements de berges. La décision a été prise de la «remettre dans son lit naturel«. Le projet, jugé utopique, a mis 6 ans à se concrétiser. Il a fallu trouver 200.000 euros. Le lit ancien a été creusé, et les berges ensemencées. Mercredi 8 septembre, il aura suffi de quelques coups de pelleteuse pour que la rivière reprenne son cours, sous les applaudissements des habitants et des élus!

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc