×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Société

Un monde fou

Par L'Economiste | Edition N°:2268 Le 04/05/2006 | Partager

■ Les Américains nuls en géographie «La majorité des jeunes Américains sont nuls en géographie. Ils sont incapables, par exemple, de situer l’Irak sur une carte», selon une étude de la revue National Geographic.Elle a été réalisée par l’Institut Roper auprès de 510 jeunes âgés de 18 à 24 ans. Alors que des soldats américains se trouvent en Irak depuis mars 2003, 63% des personnes interrogées sont incapables de situer ce pays sur une carte. 75% ne savent pas non plus où se trouvent Israël et l’Iran. Si 46% situent bien le Soudan en Afrique, ils sont 20% à penser qu’il s’agit d’un pays asiatique, 10% un pays européen et 5% un pays d’Amérique du Sud. L’étude montre également que les jeunes Américains connaissent assez mal leur propre pays. La moitié d’entre eux étant incapables d’identifier sur une carte New York ou l’Etat de l’Ohio. ■ Un mariage pas comme les autresUn Malaisien de 33 ans a épousé une femme âgée de 104 ans, assurant qu’il ne l’avait pas fait pour l’argent. La «jeune» mariée a pour sa part dit espérer que la liaison «dure longtemps», indique le 3 mai la presse locale. Le marié, qui a été pensionnaire de sa future épouse, a été pris de pitié face à la solitude de la vieille dame. Mais au fil du temps, ses sentiments s’étaient mués en amour. C’est la «volonté de Dieu si je suis tombé amoureux d’une femme de 71 ans mon aînée», a-t-il assuré. ■ Un enfant court 65 km en sept heures «Un garçon de cinq ans a parcouru le 2 mai 65 km en sept heures dans l’est de l’Inde», selon la presse locale. Dans une course contrôlée le long du parcours par son entraîneur, des forces paramilitaires et des équipes de télévision, Budhia Singh a quitté la ville sainte de Puri dans l’Etat d’Orissa afin de rejoindre sa capitale Bhubaneswar. Il s’est cependant effondré de fatigue à 2 km de la ligne d’arrivée. Il a été hospitalisé. Mais sa condition physique est stable. Le garçon a déjà couru le semi-marathon de New Delhi, ainsi que d’autres distances en Inde.Selon la presse, les capacités exceptionnelles de Budhia ont été détectées à la mort de son père, il y a deux ans. Sa mère, plongeuse, n’avait pas de ressources suffisantes pour nourrir ses quatre enfants. Budhia était vendu à 20 dollars, soit 180 DH à un homme qui l’a enrôlé dans une école de judo. C’est là que son instructeur a découvert ses aptitudes.■ Un bout de doigt dans les fritesUn restaurant de la chaîne américaine TGI Friday’s a présenté ses excuses publiques après la découverte par un client d’un morceau de doigt provenant de la main d’un cuisinier, dans son plat. Le restaurant qui a reconnu que l’incident était sérieux a annoncé une révision de ses procédures de sécurité pour ses cuisiniers, afin d’éviter qu’un tel incident ne se reproduise. (AFP)

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc