×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    Transavia prend le relais de KLM sur Amsterdam-Casa

    Par L'Economiste | Edition N°:301 Le 23/10/1997 | Partager

    La rumeur d'un imminent retrait de KLM de l'espace aérien marocain enflait dans le milieu des professionnels de voyages. Il n'en sera rien. La compagnie aérienne néerlandaise ne se désengagera pas du Maroc. En revanche, elle va exploiter en co-sharing ses vols sur Casablanca, au départ d'Amsterdam avec sa filiale Transavia dès le 26 octobre. Transavia n'est pas un inconnu au Maroc, la filiale de KLM desservait déjà les principales villes touristiques du pays par charters.
    Comme ses concurrentes dans le monde, la compagnie néerlandaise cherche donc à rationaliser l'exploitation de sa flotte pour engranger le maximum d'économies, nécessaires dans les batailles du ciel. Les avions seront redeployés en Europe centrale où le volume d'activité est plus élevé.

    Pour le client, rien ne changera au niveau de la qualité des prestations, a tenu à rassurer le vice-président de KLM venu à Casablanca pour annoncer officiellement l'accord conclu avec Transavia. Les passagers bénéficieront de tous les programmes de fidélisation de KLM et des avantages qui y sont rattachés. Sans compter le maillage avec la toile d'araignée qu'a tissée KLM via ses accords de coopération.
    Par ailleurs, aucune modification ne sera apportée à l'organisation actuelle de KLM à Casablanca. Les horaires de vol et les tarifs resteront les mêmes.
    Il y a quelques années, British Airways avait opté pour une démarche un peu différente, mais avec les mêmes objectifs que sa concurrente hollandaise. Le transporteur britannique avait franchisé GB Airways sur le marché marocain, et redeployé ses avions vers des destinations à plus fortes rotations.

    Aabashi SHAMAMBA


    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc