×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Dossiers

Toutes les stars tricolores sont là

Par L'Economiste | Edition N°:2229 Le 08/03/2006 | Partager

. Plus des trois quarts des sociétés du CAC 40 sont présentes au Maroc. Certaines filiales contribuent largement au résultat de leur groupe. Vivendi Universal: Le groupe de médias et de télécommunications, Vivendi Universal, détient 51% du capital de Maroc Telecom. L’opérateur marocain est un des plus importants contributeur au résultat de sa maison mère. Maroc Telecom a réalisé un résultat d’exploitation de 762 millions d’euros. Ce qui représente 20% du résultat d’exploitation de sa maison mère, qui s’élève à 3,74 milliards d’euros. En 2005, le groupe a réalisé un résultat net ajusté de 2,078 milliards d’euros, en hausse de 55%. . Société Générale: La Société Générale est présente à travers sa filiale Société Générale Marocaine de Banques (SGMB) et plusieurs autres filiales dans le leasing et le crédit à la consommation. Le groupe a réalisé un produit net bancaire de 5,1 milliards d’euros en hausse de 18%, contre 4,8 milliards attendus par les analystes. La Société Générale est l’un des premiers groupes financiers de la zone euro. Son activité s’articule autour de trois grands axes: la banque de détail pour une clientèle de particuliers et d’entreprises (55% du produit net bancaire), la banque de financement et d’investissement (30%), enfin la gestion d’actifs et la banque privée (14%). . Danone: Tout le monde a un jour ou l’autre goûté aux délices des produits Danone. Le groupe agroalimentaire est l’une des anciennes entreprises françaises présentes au Maroc. Il détient 28,98% du capital de Centrale Laitière. Présent dans environ 120 pays, Danone compte près de 90.000 salariés. Les résultats 2005 ont été marqués par une croissance organique des ventes de 6,7% à 13,024 milliards d’euros, une amélioration de la marge opérationnelle de 25 points de base à 13,35%. Pour 2006, Danone veut atteindre une croissance comprise entre 5 et 7% du chiffre d’affaires. . Veolia, ex-Vivendi Environnement: Veolia Environnement (ex-Vivendi Environnement), leader mondial des services à l’environnement, opère au Maroc via sa filiale Veolia Water Maroc, qui détient Redal et Amendis et CGSP-Onyx. Les activités du groupe se répartissent entre la distribution et le traitement de l’eau (Veolia Water), l’énergie (Dalkia), les transports (Connex) et la propreté (Onyx). Le groupe a été au centre de la polémique sur l’OPA «avortée» de l’italien Enel sur Suez. . Lafarge: Leader mondial des matériaux de construction, Lafarge est présent au Maroc via Lafarge Ciments dont il détient 69,42% du capital. Le groupe réalise près de la moitié de son chiffre d’affaires dans le ciment. Il emploie 75.000 personnes dans 75 pays. Lafarge a été répertorié sur la liste 2006 des 100 multinationales les plus engagées en matière de développement durable. . Accor: Depuis dix ans, le nom d’Accor est associé au tourisme marocain. Le groupe est présent au Maroc via Risma, gère 22 hôtels et emploie près de 1.700 personnes. Le groupe a annoncé le 6 mars un nouveau plan, notamment la préparation des recrutements pour les futurs Ibis Moussafir, la mise en place de comité d’entreprise et de comités d’hygiène et sécurité, etc. Le groupe compte également reconquérir les compétences marocaines travaillant à l’étranger. A fin 2005, le premier groupe hôtelier européen gère 4.065 hôtels, soit une capacité de 475.433 chambres. L’hôtellerie, qui représente son activité principale, draine 68,2% du chiffre d’affaires. Présent dans 140 pays, Accor emploie 150.000 personnes.. Alcatel: Le fournisseur des solutions de communication, Alcatel, est installé au Maroc depuis 40 ans. Sa filiale Alcatel Telecom Maroc emploie 150 personnes. Elle équipe les opérateurs télécoms, mais aussi les entreprises à travers des solutions télécoms et des signalisations. La filiale est le seul fournisseur de plateformes ADSL au Maroc. Pour le fixe, Alcatel détient au moins 40% du marché. Le groupe est présent dans plus de 130 pays. Les pays émergents représentent 45 % du chiffre d’affaires d’Alcatel, et même 75 % de ses revenus dans les réseaux mobiles. . Crédit Agricole: Première banque mutualiste française, le Crédit Agricole est bien implanté sur le marché marocain. Il détient 52,62% du capital du Crédit du Maroc. La filiale marocaine compte 149 agences au Maroc et 5 à l’étranger. Le Crédit Agricole est, depuis la fusion avec le Crédit Lyonnais, l’une des premières banques mondiales en termes de fonds propres. Ses activités se répartissent entre la banque de proximité en France, la banque de détail à l’étranger, la gestion d’actifs, l’assurance et la banque privée.. BNP Paribas: BNP Paribas est la deuxième capitalisation boursière des banques de la zone euro. Elle est actionnaire majoritaire de la BMCI avec 65,05% du capital. La filiale marocaine est l’une des plus importantes du groupe. BNP Paribas a réalisé à fin septembre 2005 un produit net bancaire de 5,5 milliards d’euros, en hausse de 16,8 % par rapport au troisième trimestre 2004. . Suez: Au centre du concept de «patriotisme économique», le groupe est actionnaire stratégique de Lydec via Suez Environnement (30,25% du capital) et Elyo (20,75%). A fin juin 2005, la société a réalisé un chiffre d’affaires de 2,1 milliards de dirhams. Lydec assure depuis 1997 la distribution d’électricité, d’eau potable et l’assainissement liquide dans Casablanca, Mohammédia, Aïn Harrouda, ainsi que certaines communes périphériques du Grand Casablanca. Le contrat global de la concession a été signé pour une durée de 30 ans. Actuellement, les autorités examinent la révision de ce contrat. Suez va fusionner avec Gaz de France. . Total: Le 4e groupe pétrolier et gazier mondial opère au Maroc via ses filiales Total Maroc et la Société Marocaine des Colles. Au niveau mondial, la branche raffinage-distribution draine 65,7% du chiffre d’affaires. Le reste est réalisé par les activités de négoce et de transport maritime de pétrole brut et de produits pétroliers et la chimie. La multinationale, comme ses concurrentes, subit les foudres d’une partie de l’opinion qui lui reproche des profits «TOTALement irresponsables» dus à la flambée des cours du pétrole.. Renault: Le constructeur automobile veut se renforcer sur le marché national. Il a déjà une représentation au Maroc et a racheté 26% du capital de Somaca. Il a lancé une offre sur les actions Somaca détenues par les actionnaires privés de la société, du 2 février au 15 mars 2006. Le Maroc est le troisième pays à avoir lancé en juin 2005 la fabrication de Logan. L’objectif est de produire 30.000 unités par an, dont une partie pour l’exportation. Au niveau mondial, Renault a dégagé en 2005 un bénéfice net record de 3,367 milliards d’euros, en hausse de 18,7%.


. Les grands absentsParmi les 40 majors du CAC 40, seulement 9 ne sont pas encore implantées au Maroc. AGF, Cap Gemini, Carrefour, PPR, Orange, TF1, Lagardère, Dexia et LVMH sont les grands absents. Nadia DREF
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc