×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Tourisme à Marrakech
Plus de 3 millions de nuitées en 10 mois

Par L'Economiste | Edition N°:1902 Le 24/11/2004 | Partager

. Les Français toujours en tête en termes d’arrivées, suivi des Espagnols pour le mois d’octobre. Régression du marché nationalLa saison ne pouvait s’achever mieux pour Marrakech où la reprise est là, sans conteste. En témoignent les dernières statistiques. Si l’on se réfère aux chiffres sur les dix derniers mois, Marrakech, première ville touristique, a bien renoué avec la reprise. Les chiffres parlent d’eux-mêmes: les arrivées ont enregistré depuis le début de cette année une hausse de 16% avec près de 400.000 touristes et les nuitées sont portées à 3,2 millions durant cette période, soit une progression de 24% par rapport à l’année précédente. Le recul sur 36 mois en comparaison de 2001, année de référence pour le secteur, indique une hausse uniquement de 8%. Il n’empêche que c’est bel et bien une reprise sur Marrakech qui se traduit aussi par des rushs, notamment lors des week-ends et  vacances scolaires. Ainsi en octobre, mois de basse saison, des unités hôtelières ont pu atteindre des taux d’occupation de 70%. D’après les statistiques, ce taux moyen sur la ville de Marrakech a été de 49%, bien loin toutefois de celui de 2001 (57%).Au total, ils étaient près de 108.000 touristes à visiter la ville ocre en ce mois d’octobre. Quant aux pays émetteurs, pas de grande surprise à ce niveau. Le marché de français continue à représenter plus de 60% des flux vers Marrakech, suivi des Espagnols qui, pour ce mois d’octobre, sont en forte croissance: 142%. Une performance pour le marché belge aussi avec une hausse de 56%.A priori, ce sont des chiffres qui confortent la politique touristique. “Toutefois, il faudra compléter le tableau en y introduisant aussi bien les taux d’occupation des hôtels que le prix moyen de vente”, estime un professionnel. L’offre grandissante en lits a écrasé ces performances. En effet, la recette moyenne unitaire est sous pression depuis l’explosion de l’offre et l’on assiste à ce qui est désormais appelé politique de bradage. Comme le résume si bien cet hôtelier: “Le tourisme à Marrakech connaît une sérieuse reprise mais ce n’est pas pour autant que les entreprises hôtelières et touristiques vont bien”. A noter que face à des résultats bruts d’exploitation trop mous en 2003 et dans un climat d’incertitude, certaines unités se sont livrées à un bradage des prix préjudiciable à moyen et long termes pour la destination (cf. www.leconomiste.com).En attendant, les prévisions pour les prochaines semaines sont bonnes de l’avis de plusieurs professionnels. “Marrakech est en passe d’afficher complet pour les fêtes de fin d’année à l’instar d’Agadir qui a fermé les ventes pour la fin du mois de décembre”, indique-t-on.


Baisse du national

Pour le mois d’octobre, il n’était pas au meilleur de sa forme, il faut dire, avec une baisse de 38%. Les prix y sont aussi pour quelque chose; d’aucuns estiment qu’une fois la ville est sur le chemin de la reprise, c’est le touriste national qui est oublié. “Pas du tout, estime cet hôtelier qui recommande d’arrêter de stigmatiser ce phénomène. Aux particuliers de penser à passer par les agences, ils auront les mêmes avantages que les touristes étrangers, mais c’est un réflexe qui n’est malheureusement pas fréquent”.A rappeler que l’association de l’industrie hôtelière locale a édité une brochure avec des promotions à l’intention du marché national, étalée sur toute l’année, Kounouz Marrakech. Reste à revoir la diffusion de cette brochure, encore peu connue et qui en est pourtant à sa deuxième édition. De notre correspondante,Badra BERRISSOULE

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc