×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Courrier des Lecteurs

    Tourisme: Août confirme la reprise

    Par L'Economiste | Edition N°:51 Le 29/10/1992 | Partager

    Le tourisme, hors visiteurs maghrébins, a connu au cours du mois d'Août une augmentation de 27% par rapport au même mois de l'année passée et une augmentation de 23% par rapport au mois d'Août 1990. Les traditionnelles arrivées les plus importantes de Français et d'Espagnols qui avaient régressé en 1991, après la guerre du Golfe, ont enregistré des chiffres en hausse. Les Français arrivent en tête avec 69.525 touristes pendant le mois d'Août, suivis des Espagnols avec 42.397 visiteurs. La progression la plus forte est celle du Koweit: +232% d'augmentation par rapport à 1990. Hormis les petits pays (en termes de nombre de touristes), dont l'augmentation des arrivées se traduit par des variations de pourcentage élevées (Koweit, Luxembourg, Mexique), pour la plupart des autres, la reprise est réelle. Quelques chiffres illustrent cette tendance: Angleterre, Italie, Suisse, +55%, +47%, +55% respectivement. Parmi les pays européens, un seul recul est constaté pour le mois d'Août: celui des Finlandais. Une diminution de 62% par rapport au mois d'Août 91. Non seulement, pour ce pays il n'y a pas eu de reprise, de plus, si on compare les chiffres à ceux du même mois de 90 la baisse est de 38%. Les chiffres globaux ne tiennent pas compte des variations (à la hausse et à la baisse) qui concernent les pays du Maghreb. Si l'on compare les entrées des ressortissants algériens en 1991 à celles de 1992 la baisse est nette: -19,3%. Malgré tout, avec 218.259 touristes en Août, les Algériens restent nettement en tête. L'année passée, ils étaient 270.651. En 1990, les arrivées frontières étaient de 193.354. Ces entrées sont supérieures à celles de tous les autres pays pris ensemble. L'Europe dans sa totalité arrive à 182.991 touristes pendant ce mois-ci. Il est plus prudent de tenir hors du décompte l'Algérie, car si l'on tient compte de la diminution des touristes algériens, le tourisme au Maroc pendant le mois d'Août baisse de 2%. Les arrivées aux postes frontières des Libyens ont également baissé. Ils ont été 2.542 contre 7.396, l'année dernière. Cette diminution est d'ailleurs plus que compensée par l'augmentation des Tunisiens: 3.536 l'année passée contre 6.542 cette année.

    H.H.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc