×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    Timeshare : Greenplay SCA lance une nouvelle résidence à Marrakech

    Par L'Economiste | Edition N°:58 Le 17/12/1992 | Partager

    La seconde société à se lancer dans le concept de résidences vacances, Greenplay SCA (Société Civile d'Attribution), entame les travaux de construction de sa première résidence à Marrakech à partir de Janvier 1993. Après In Club Investissement(1) qui s'est lancée dans la commercialisation de ce concept, et qui vient de vendre sa première résidence de 22 suites à Marrakech, d'autres sociétés s'attaquent à ce marché qui constituerait l'avenir du tourisme au Maroc. Le concept consiste à construire ou acquérir des résidences vacances qui sont ensuite affiliées à RCI (Resort Condominiums International) qui est la principale bourse d'échanges internationale. RCI réunit les “propriétaires” de timeshare par le biais d'un réseau international de bureaux basés aux USA, en Europe, au Mexique, en Australie, en Afrique et au Japon. L'échange en timeshare est le troc des semaines de vacances entre les membres RCI. Le système fonctionne simplement. Pour être membre, il faut en premier lieu acheter une ou plusieurs semaines dans une résidence (en timeshare) affiliée à RCI. Dans un second temps, il faut informer RCI de son désir d'échanger en “ déposant ” sa période de vacances dans la bourse “spacebank”. Ce système permet en fait de choisir son lieu de vacances parmi quelque 2.000 résidences réparties sur plus de 60 pays dans le monde.

    “La résidence doit, pour être affiliée à RCI, satisfaire aux normes et exigences de celui-ci”, explique M. Ahmed Chraibi, PDG de Mouna Holding S.A et dirigeant de Greenplay SCA dont le siège est à Paris.

    Mouna Holding S.A. participe financièrement dans le capital de Greenplay SCA qui est chargée de la construction, l'acquisition la gestion et la commercialisation des résidences.

    Les studios ou “suites” doivent répondre à une surface minimum selon qu'ils sont destinés à deux, quatre ou six personnes. La première personne doit disposer de 15 m2 et chaque personne supplémentaire de 10m2. Les appartements sont obligatoirement meublés et les cuisines équipées, L'emplacement de la résidence compte également. Elle se situe nécessairement sur un cite touristique. Autre exigence : chaque complexe dispose d'une piscine et d'aires de loisir aménagées.

    Les résidences répondant aux critères d'appartenance au réseau ne font l'objet d'une classification qu'après une certaine période d'exploitation. Il existe quatre classes. L'idéal pour une résidence est de figurer dans la liste classée “ gold crown ”. La classification de la résidence dépend des appréciations des membres. Ces derniers disposent de fiches sur lesquelles ils notent les conditions d'accueil, d'animation et de standing durant le séjour.

    Selon M. Chraibi, le choix de Marrakech pour cette première résidence se justifie notamment par le taux d'ensoleillement de la région. La première résidence portera le nom de “résidence touristique Bahia. ”

    Pour la commercialisation des résidences, Greenplay SCA prévoit, pour le lancement, des prix promotionnels mais aussi une exonération des charges annuelles qui incombent aux “propriétaires ” pendant une durée limitée.

    Greenplay SCA est une société de droit français dont le siège social est à Paris. M. Mourad Nasrollah, Directeur Général de Mouna Holding S.A. et dirigeant de Greenplay SCA explique “ qu'il existe un vide juridique en la matière au Maroc ”. Aussi, pour l'implantation du concept timeshare. Greenplay SCA a-t-elle été créée en conformité avec la Loi française du 6 Janvier 1986 relative aux “ sociétés d'attribution d'immeuble en jouissance à temps partagé”. Le montage juridique de Greenplay SCA a été réalisé suite à une autorisation de l'Office des Changes. Les plans de construction de la première résidence à Marrakech sont en cours d'approbation au Ministère du Tourisme.

    La Loi française de 1986 fait suite aux divers abus dont ont été victimes les consommateurs de la part de promoteurs peu scrupuleux. Dans cette loi, le législateur français a pris soin d'insérer une disposition pour garantir les droits du consommateur. Le promoteur doit obligatoirement disposer d'une garantie bancaire en vue de l'achèvement des travaux. L'article 22 de cette loi dispose explicitement “ qu'excepté entre associés, aucun contrat de cession de parts ou d'actions ne peut être conclu avant l'achèvement de l'immeuble, à moins que n'aient été fournies les garanties exigées en application de l'alinéa 2 et la justification soit d'un contrat de vente d'immeuble à construire..., soit d'un contrat de promotion immobilière ou de l'écrit en tenant lieu ”. L'alinéa 2 prévoit qu'hormis les transactions entre associés, toute cession volontaire de parts ou actions avant l'achèvement doit comporter la justification d'une garantie...

    Naïma HADER

    (1) Cf. L'Economiste du 23 Avril 1992

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc