×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    Apple : La reconnaissance vocale pour 1994?

    Par L'Economiste | Edition N°:58 Le 17/12/1992 | Partager

    "Découvrir le Macintosh et son système d'exploitation ”, “Connaître les perspectives d'avenir d'Apple”... sont les principaux objectifs d'Apple week 92, tenu au Maroc du 7 au 12 Décembre 1992. Des conférences, au nombre de 18, proposées à cet effet, ont suscité l'intérêt de près de 4.000 personnes qui étaient au rendez-vous, soit “ une moyenne de 200 personnes par conférence”. Interrogé sur la cible visée par de telles manifestations, M. Frédéric Langin, Apple week Coordinator, affirme qu'il peut s'agir de trois catégories : “ceux qui connaissent les produits Apple mais n'en utilisent pas pleinement la capacité, ceux qui utilisent des produits concurrents, PC, émanant d'autres constructeurs informatiques tels qu'IBM, et ceux qui n'utilisent pas le produit ”.

    Le produit spécifique d'Apple est l'ordinateur personnel Macintosh, il est censé être un outil simple, puissant et témoignant d'une grande comptabilité avec les autres systèmes. Son système d'exploitation suppose une constance de l'interface, c'est-à-dire de l'ensemble matériel (câbles, connecteurs, protocoles... etc) permettant de relier des périphériques d'entrée ou de sortie à une unité centrale. Il peut être connecté à d'autres produits Apple, à différents stades d'évolution ou d'autres plates-formes conçues par d'autres constructeurs informatiques, Digital, IBM... En effet, Macintosh dispose d'une série d'outils de communication (Mac TCP, Apple talk for VMS, API 3270, SNA.PS) qui simplifient, en environnement hétérogène, les extensions et assurent les échanges de données entre les différents postes dans l'organisation Les applications Macintosh, recensées à 2.800, couvrent plusieurs domaines d'activités : traitement de textes, programmes de conception assistée par ordinateur...

    En fonction des besoins décelés chez les utilisateurs, Apple diversifie sa gamme de produits, il insère progressivement : le son, l'image figée ou animée, la couleur... C'est ainsi que le multimédia, la visiophonie, la téléphonie ont pris place dans les techniques utilisées par Macintosh. La plupart des Macintoch sont livrés avec la possibilité de branchement avec un microphone qui permet d'ajouter la connotation vocale aux documents utilisés. Dans le même ordre d'idées, “ le Quick Mail” est un nouveau logiciel de messagerie qui consiste à joindre au message écrit un message audio. ceci s'inscrit dans la logique de l'entreprise qui cherche à mettre en contact, à distance parfois, des individus situés dans des endroits différents. Le système de messagerie est conçu de façon à permettre, dans le futur, l'établissement de cette communication indépendamment du facteur temps. La stratégie d'Apple se fonde sur une philosophie particulière d'après M. Jean Claude Tran, “Sales Support Engeneer” à Apple France. Il explique que l'intérêt est porté sur l'individu avant l'organisation et vise l'utilisation de la machine comme un assisté. la construction est conçue sur des logiques différentes relativement aux autres constructeurs informatiques : une souris est nécessaire pour assurer le fonctionnement du Macintosh. Son clavier est conçu pour 5 écritures, le français et l'arabe existaient depuis 1986. le Japonais est apparu en 1988, il est question d'intégrer actuellement l'hébreu et le turc, précise M. Philippe Jonnis, Sales & Marketing Management. L'innovation reste le principe de base d'Apple et doit prévaloir aussi bien dans la gestion des écrans que dans les systèmes futurs d'exploitation. C'est ainsi quíAppelle envisage le branchement simultané de plusieurs écrans et l'intégration pour 1994 de la reconnaissance vocale” celle-ci consiste à piloter les micro-ordinateurs par voix.

    F.K.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc