×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Tétouan: Barcelone s’implique dans la restauration des monuments

Par L'Economiste | Edition N°:1811 Le 14/07/2004 | Partager

. Le forum de Barcelone lance un projet pour restaurer les placettes de la vieille médina. 0,7% des recettes du forum consacré au projetLe forum universel des cultures, Barcelone 2004, a signé lundi dernier un accord avec la ville de Tétouan pour le réaménagement et la réhabilitation des places de l’ancienne médina. Son président, Joan Clos, également maire de la ville de Barcelone, a ainsi réaffirmé la volonté du forum d’œuvrer pour le développement de la ville de Tétouan. C’est ainsi qu’il a annoncé la volonté du forum de faire don de 0,7% de ses recettes pour financer des projets de restauration dans la ville. La signature qui devait avoir lieu en mars dernier avait été reportée suite à un agenda chargé du maire de Barcelone. Parmi les projets, le plus ambitieux reste celui du réaménagement des places publiques de l’ancienne médina. Il s’agit, d’après les promoteurs du projet, de récupérer le plus grand axe piétonnier de la vieille ville à travers la remise en état de ses places. Ces dernières sont considérées comme le coeur des activités commerciales et sociales des habitants. Sont concernées les places Al Oussaa, Al Yassmina, Tarbea et Essouf. Ce qui permettra d’établir des liens directs avec les autres quartiers, notamment les plus défavorisés. «Peu à peu, ces derniers retrouvent leur ancienne fonction de ville commerciale grâce à leur dynamisme retrouvé», note-t-on auprès du Forum 2004. Le travail comprendra diverses actions dont le dallage de l’axe piétonnier, l’éclairage public, la restauration des anciennes portes des locaux commerciaux, le ravalement des façades et la remise en état des pergolas caractéristiques des commerces de la médina. En plus, il est prévu d’effectuer une redistribution des commerces par métiers afin de respecter la spécialisation historique des places. Le but est de faire de la médina un centre d’attrait non seulement pour les habitants de la ville en mettant en avant son caractère commercial, mais aussi d’attirer les visiteurs étrangers. En effet, l’un des objectifs est d’en faire une réclame pour le tourisme culturel. Et les potentialités ne manquent pas. Tétouan a vu sa médina classée par l’Unesco en 1997 comme patrimoine universel de l’humanité, vu la richesse de son histoire et de son architecture. La médina comprend de vrais joyaux d’architecture de style mauresque, mais qui ont besoin d’une restauration urgente. A noter que depuis deux années déjà, la mairie de Barcelone, l’un des intervenants dans le cadre du forum Barcelone 2004, a participé à la réhabilitation du quartier de Korrat Sbaa, un quartier périphérique. Le projet est mené en collaboration avec la mairie et l’agence urbaine de Tétouan. Il est en cours d’exécution et est financé en grande partie par le programme Cities Alliance de la Banque mondiale.De notre correspondant, Ali ABJIOU

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc