×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Tadla-Azilal a réussi son festival

Par L'Economiste | Edition N°:1811 Le 14/07/2004 | Partager

. Des troupes de Chine, de Côte d’Ivoire, d’Espagne et d’Italie y ont participéLa région de Tadla-Azilal a finalement eu son festival. Organisé pour la première fois, le festival a été placé sous le thème “Rencontre des traditions des peuples au pays de l’eau”. Le choix du thème n’est pas fortuit, car la région malgré la canicule qui y sévit en été, compte de nombreuses sources. Le festival qui, en principe, prend fin aujourd’hui, a honoré la tradition tout autant que la modernité. Ses promoteurs en dressent d’ailleurs un bilan fort positif et sont satisfaits de son déroulement. En effet, le festival n’a pas connu d’incidents majeurs et aucune agression n’a été enregistrée. Côté animations, le festival a offert aux populations de la région, beaucoup de folklore local et aussi national. Mais ce n’est pas tout. En effet, des troupes venues de Chine, de Côte d’Ivoire, d’Italie et d’Espagne ont émerveillé le public, peu habitué à de telles prestations.Cette première édition a, d’ailleurs, les allures d’un défi. Depuis le temps que l’on parle d’un festival dans la région, de l’eau a coulé sous les ponts. Aujourd’hui, c’est chose faite après trois longues années de préparation. C’est pourquoi les organisateurs ne comptent pas en rester là. Ce n’est qu’un début autour duquel il faut capitaliser au maximum. La région dispose du capital humain matériel pour assurer une continuité à cette manifestation. Les potentialités locales ont, pour leur part, fait montre de beaucoup de savoir-faire en matière d’organisation et aussi en maîtrise du programme. Des échos rapportés par des visiteurs témoignent du succès de la manifestation et sont autant de signes encourageants à l’adresse des organisateurs et de toute la région. Seulement, ils reprochent au festival de n’avoir duré que six jours. J. E. H.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc