×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

International

Telefonica augmente son bénéfice

Par L'Economiste | Edition N°:1517 Le 13/05/2003 | Partager

. Le résultat trimestriel est en hausse de 25,3% par rapport à 2002Le premier opérateur espagnol de téléphonie mobile, Telefonica Moviles, a annoncé hier lundi un bénéfice net consolidé de 359,1 millions d'euros au 1er trimestre 2003, en hausse de 25,3% par rapport à la même période de l'an passé et supérieur aux attentes des analystes. Telefonica est présent au Maroc à travers Méditel.Les analystes tablaient sur un résultat net de 311 à 341 millions d'euros. L'excédent brut d'exploitation (Ebitda) pro forma s'est élevé à 993,2 millions d'euros, en augmentation de 8,4% sur un an, a indiqué un communiqué du groupe, filiale de Telefonica, remis aux autorités boursières espagnoles. L'Ebitda de Telefonica Moviles en Espagne a avancé de 12,8%, à 884,2 millions d'euros, tandis que celui de ses filiales latino-américaines a chuté de 37,9% à 133 millions d'euros, dont 95,8 millions au Brésil (+143,1% sur un an). «La solide croissance du bénéfice, consécutif essentiellement à l'amélioration des résultats opérationnels, a été obtenue en dépit de l'impact négatif des taux de change« en Amérique latine où Telefonica Moviles est fortement implanté, souligne le groupe qui fait état de l'incorporation à son périmètre de consolidation du renforcement de sa présence au Mexique et au Brésil. Le chiffre d'affaires a reculé de 5,8%, à 2,12 milliards d'euros, dont 75,3% correspondant aux activités de Telefonica Moviles en Espagne, ajoute le communiqué qui explique cette diminution par la situation mentionnée des taux de change, dont l'évolution devrait être «positive dans les prochains mois«. Le chiffre d'affaires de l'opérateur espagnol en Amérique latine a fléchi de 22,3% par rapport aux trois premiers mois de 2002, s'élevant à 522,4 millions d'euros. En revanche, le nombre total de clients de Telefonica Moviles a cru de 36,2%, à 41,7 millions, sans compter les clients de l'opérateur brésilien TCO (3,1 millions), dont l'acquisition a été conclue le mois dernier. En Amérique latine, l'opérateur espagnol comptait 21,38 millions de clients à la fin mars, soit un bond de 76,4% sur un an. La dette financière du groupe se montait à 6,32 milliards d'euros à la fin mars, soit une réduction de 642 millions d'euros par rapport au 31 décembre 2002 et un recul de 28,6% par rapport à mars 2002. Au premier trimestre 2003, les investissements de Telefonica Moviles ont diminué de 21,7%, à 149 millions d'euros. Rappelons qu'en 2002, Telefonica Moviles avait enregistré une perte nette consolidée de 3,72 milliards d'euros, due à des charges de restructuration et d'assainissement de 5,04 milliards d'euros, alors qu'il avait dégagé un bénéfice net en 2001 de 893,4 millions d'euros. A la fin 2002, Telefonica Moviles a constitué une joint-venture au Brésil avec le Portugais Portugal Telecom, pour devenir «le plus important opérateur de téléphonie mobile d'Amérique du Sud«. A la fin mars dernier, cette société mixte, baptisée Brasilcel, disposait de 13,8 millions de clients.


Grosse perte sur le marché latino-américain

Au Mexique, l'opérateur espagnol a formalisé en septembre l'achat de 65% de son homologue Pegaso PCS. Le communiqué fait état d'un «ralentissement de la tendance à la contraction du marché en Argentine« où sa filiale a obtenu un Ebitda de 15,6 millions d'euros, contre 17,9 millions au premier trimestre 2002. A la mi-2002, l'opérateur espagnol avait annoncé le gel de ses projets de téléphonie mobile de troisième génération (UMTS) en Allemagne, Autriche, Suisse et Italie «jusqu'à ce que se produise une importante amélioration des conditions technologiques et du marché«.(AFP)

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    redactio[email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc