×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Tanger/assainissement
Ce que prépare TecMed pour la ville

Par L'Economiste | Edition N°:2375 Le 04/10/2006 | Partager

. 80 millions d’investissements prévus. 6.300 conteneurs et 75 camions mis en service TecMed, nouvel opérateur dans l’assainissement solide à Tanger devrait démarrer ses activités au 1er janvier 2007. L’opérateur, sélectionné lors d’un appel d’offres lancé en début d’année, succédera à Cespa Nadafa, dont le contrat n’a pas été reconduit. C’est un volume d’investissement de 80 millions de DH que la société, filiale d’Urbaser, devra investir, selon le contrat, sur sept ans. «Mais plus de 90% de l’investissement se fera dès la première année», indique Inocente Lorite Lopez, directeur de TecMed. Il s’agit de financer l’acquisition de près de 75 camions, dont 32 bennes-tasseuses de tailles différentes. Des autocompacteurs ainsi que des balayeuses mécaniques sont aussi prévus. La société doit aussi installer plus de 6.300 conteneurs dans les 32 secteurs de la ville. Mais le plus gros investissement porte sur trois lave-conteneurs qu’elle se propose d’acquérir. A près d’1,5 million DH l’unité, ces derniers peuvent assurer le lavage de plus de 450 conteneurs par jour. «Cette obligation est dictée par les dispositions de l’appel d’offres qui oblige à effectuer un lavage complet des conteneurs tous les 15 jours et toutes les semaines pendant les mois d’été», explique Lorite Lopez. L’ampleur des moyens se justifie, selon le directeur, par la particularité de Tanger. En effet, la population de la ville (700.000 habitants) est dispersée sur plus de 135 km2 et souvent dans des quartiers difficiles d’accès. C’est notamment le cas de Bni Makada, qui ne faisait pas partie de l’ancienne concession. Mais TecMed tient à ne négliger aucune zone. A cet effet, plus de 740 employés - ouvriers, chauffeurs et personnel d’encadrement – seront recrutés. «Il n’est pas non plus exclu que les services des cadres et employés de l’ancien concessionnaire soient sollicités». Par ailleurs, une équipe de 23 contrôleurs, équipés de motocyclettes, sera chargée du suivi des travaux de collecte d’ordures. La direction régionale de Tanger est confiée à Juan Carlos Cazarès Della Torre, détaché du siège à Rabat. A noter que Tecmed est une filiale de la société espagnole Urbaser. Cette dernière dispose de plusieurs contrats de gestion dans différentes villes espagnoles. Urbaser est une filiale de l’espagnol ACS. C’est le premier opérateur du secteur de l’environnement sur le sol ibérique et l’un des premiers au niveau européen. Urbaser travaille dans les domaines de l’assainissement solide, traitement des déchets ménagers et hospitaliers ainsi que dans les domaines de la distribution de l’eau et de l’assainissement liquide. De notre correspondant, Ali ABJIOU

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc