×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Courrier des Lecteurs

    Situation des agrumes à fin Novembre

    Par L'Economiste | Edition N°:57 Le 10/12/1992 | Partager

    Suite aux conditions climatiques qui ont régné, le processus de coloration des agrumes a connu des évolutions variant selon les régions, indique le bulletin de la SASMA.

    . Sur les précoces: mis à partie Souss, où ce processus a connu une faible évolution, dans les autres régions on a relevé une intensification de la coloration spécifique. Ainsi au Gharb, celle-ci a atteint 70% des fruits pour la clémentine et 50% pour le navel.

    . Sur les demi-saisons: généralisation des plages jaunâtres dans l'ensemble des régions, mais avec retard sensible au niveau du Souss.

    . Sur les tardives: la coloration varie entre le vert filtrant et l'apparition des plages jaunâtres, notamment à Marrakech et à Béni-Mellal.

    Durant cette période, toutes les variétés d'agrumes ont accusé une faible évolution des diamètres des fruits à l'exception de la clémentine à Marrakech où la croissance a été relativement appréciable, 0,175 mm/j. Pour la clémentine, les pourcentages de jus sont appréciables dans l'ensemble et varient de 46,42% à Béni Mellal et 53,88% à Ouled Teima.

    Aussi, faut-il noter la baisse très légère de l'acidité au cours de cette période. Pour le navel, la maturité est atteinte dans la plupart des régions avec un léger retard au niveau de Madagh et Béni-Mellal.

    Il a été relevé quelques cas de boursouflures sur la clémentine au Gharb, Marrakech et Béni-Mellal et des cas d'éclatement des fruits d'ortaline au Gharb.

    Travaux en cours:

    - Dans l'ensemble des régions, la cueillette directe (coloration naturelle) des variétés précoces continue, et les traitements anti-cératite se poursuivent;

    - traitement contre la pourriture brune au Gharb;

    - application des substances de croissance pour la conservation des fruits sur arbres au Souss et à Berkane;

    - poursuite des opérations de tuteurage, irrigation, travaux du sol par endroit, épandage de fumier et désherbage.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc