×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Entreprises

Readymix absorbe Maroc-Béton

Par L'Economiste | Edition N°:25 Le 16/04/1992 | Partager

Le marché des matériaux de construction et plus particulièrement le béton prêt à l'emploi se diversifie. Readymix-Maroc absorbe Maroc-Béton.

MAROC-BETON change d'actionnaires. La première unité de production du béton prêt à l'emploi créée au Maroc va être absorbée par Readymix-Maroc. En effet, l'achat s'est finalisé le 27 Mars 1992. L'absorption sera totale et effective d'ici la fin de l'année après les aménagements administratifs.
Constituée en 1990, Readymix-Maroc est filiale de deux sociétés étrangères. Il s'agit du groupe anglais Redland et du groupe français Lafarge-Coppée. "L'effet bénéfique de l'arrivée des sociétés multinationales est de relever la qualité globale des produits et services" estime M. Fouad Akalay, Directeur Général Adjoint de Readymix-Maroc.
Par cet achat, le capital de Readymix-Maroc passe de 15 millions de Dirhams à 25 millions de Dirhams.
Les parts sont réparties à raison de 45% pour Redland, 45% pour Lafarge-Coppée et 10% pour le groupe K.A.T, holding de participation (actionnaires privés marocains).

Présence directe

Dans son programme à moyen terme, Readymix prévoyait de s'étendre sur Casablanca et Rabat.L'achat de Maroc-Béton est venu à point nommé. En effet, "cela nous permet d'être présents directement sur le marché" a déclaré M. Akalay. Gain de temps considérable vu les difficultés d'acquisition des terrains industriels, et le temps que peut prendre la réalisation d'une nouvelle unité de production. Du coup, les unités de production passent de 2 à 4.
La première "Casa-Sud", centrale sur le km 9 de la route d'El Jadida a une capacité de production de 100.000m3/an.
La seconde centrale, située à Berrechid a une capacité de production de 75.000m3. Elle est destinée à desservir l'extension industrielle de Berrechid, les villes de Settat et la Route de Médiouna.
La 3ème unité, "Casa-Nord", ancienne centrale de Maroc-Béton a également une capacité de production de 75.000m3/an.
Située à Aïn Sebaâ, elle dessert la région de Ben M'sik-Sidi Othmane, Aïn Harrouda et Mohammédia. Enfin, la 4ème unité de production est la centrale de Maroc-Béton à Rabat. D'une capacité de production annuelle de 75.000m3 elle dessert les zones de Rabat-Salé et Témara.En outre, Readymix projette d'implanter d'autres unités de production.

Part du marché

"Présente surtout sur Casablanca et Rabat, Readymix détient 60% de la part du marché du Béton Prêt à l'Emploi sur Casablanca, Berrechid et Rabat" a déclaré M. Fouad Akalay.
Elle a été le fournisseur des chantiers de la Mosquée HassanII, de Makro-Casablanca, de l'extension de Cinouca et de l'extension du Port de Casablanca.
Le taux de pénétration du Béton Prêt à l'Emploi (BPE), mesuré par le rapport du ciment vendu par le BPE au total du ciment vendu est encore faible au Maroc. Il est de l'ordre de 2 à 3%.
En France, il est de 40% et en Espagne de 32% cela signifie que le marché est porteur. Un fort potentiel de développement du secteur existe.
En effet, le BPE a un coût faible et une qualité garantie. Son utilisation est amenée à se développer. Des usines de fabrication à proximité des zones d'intervention sont nécessaires. Produit périssable et non stockable, il est à vendre frais.
En effet, le mélange eau, ciment, sable et adjuvants qui permettent d'améliorer la qualité se fait en usine et est distribué dans des camions malaxeurs. Le mélange est dosé scientifiquement et il est contrôlé par des laboratoires.
Le BPE permet d'accélerer la cadence de la construction et sa manipulation est facile.
Les professionnels estiment que pour atteindre un taux de pénétration de 10% il faut vendre 6.000.000 de tonnes de ciment par les BPE et augmenter le nombre des centrales de production.
En sachant qu'il faut 350kg de ciment par an, pour produire cette quantité, 60 centrales sont nécessaires avec une moyenne de production de 30.000m3/an et par centrale. Actuellement, le Maroc dispose de 11 centrales.

Leïla TAARJI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc