×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

RCC: La SNC s'accroche à sa première place

Par L'Economiste | Edition N°:659 Le 14/12/1999 | Partager



· Cette forme juridique multiplie par près de deux fois et demie sa mise au mois de novembre
· Deux intentions de création de GIE dans l'ingénierie et l'industrie du textile
· Plus de 20.000 certificats négatifs délivrés à fin novembre


En dépit des sérieux dangers qu'elle représente pour les associés, la Société en Nom Collectif (SNC) continue à attirer du monde. Cette forme juridique enregistre ainsi la plus forte évolution en novembre avec 118%. Sur les onze premiers mois de l'année, elle affiche une progression de 70% à 1.669 certificats négatifs.
Au total, à fin novembre, les certificats négatifs délivrés aux personnes morales par le Registre Central du Commerce (RCC) se sont élevés à 12.727, soit une augmentation de 25%. Cette même tendance à la hausse est relevée pour les personnes physiques qui marquent une progression de 24%.
Pour le seul mois de novembre, 1.320 certificats négatifs ont été accordés aux personnes morales, contre 961 à la même période de l'année dernière (+37%).
Sur ce total, la SARL en détient 78%, avec 1.028 certificats dont 51 à Associé Unique. Sur les onze premiers mois, la SARL affiche une progression de 22% et continue sur la tendance haussière observée au premier semestre.
Le GIE (Groupement d'Intérêt Economique), dont le coup d'envoi a été donné en juillet dernier avec trois intentions de création, commence à laisser son empreinte dans les fichiers du RCC. Si le GIE a d'abord investi l'assurance et les BTP, pour novembre il se retrouve dans l'ingénierie (1 certificat) et l'industrie du textile (1 certificat).
Toujours en recul, la Société Anonyme affiche pour les onze premiers mois 786 certificats négatifs, contre 830 rapports à la même date de l'année dernière (-5%). Pour le mois de novembre, c'est une hausse de 26% qui est relevée pour cette forme juridique avec 68 certificats négatifs dont une SAS (Société Anonyme Simplifiée).
En novembre, le RCC a traité 3.054 demandes de certificats négatifs dont 2.129 ont été accordées, soit une hausse de 7% par rapport à octobre et de 38% comparativement à novembre 1998.
A fin novembre, le cumul des certificats négatifs délivrés par le Registre a atteint 20.686, représentant une évolution de 25% par rapport à la même période de l'année dernière.
La répartition régionale des certificats négatifs accordés montre une forte concentration des intentions de création au niveau du Grand Casablanca et de Rabat-Salé-Zemmour-Zaïr. Pour le seul mois de septembre, ces régions détiennent à elles seules 50% du total des certificats négatifs délivrés à l'échelle nationale (1.061). Elles sont suivies de celles de Tanger-Tétouan (9%) ou encore de Sous-Massa-Darâa avec 7%.
Par secteur, et toujours pour le mois de novembre, la répartition des certificats négatifs montre que les secteurs du commerce et des services représentent 71% de l'ensemble, suivis des industries (14%), du BTP (13%), de l'agriculture et pêche (1%) et des mines (1%).

Meriem OUDGHIRI





  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc