×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    Promodès face aux exportateurs marocains

    Par L'Economiste | Edition N°:48 Le 08/10/1992 | Partager

    Pour sensibiliser les industriels aux opportunités offertes par Promodès, un des grands de la distribution européenne, Wafabank a organisé une rencontre avec les industriels marocains.

    Promodès veut s'ouvrir davantage aux exportateurs marocains. Pour ses responsables, le groupe s'organise pour assurer ses achats au niveau mondial dans un contexte de globalisation des économies et d'intensification du jeu concurrentiel. Objectif, offrir aux clients un bon produit dans les meilleures conditions de prix et de qualité. Pour ce faire, il faut approcher les sources d'approvisionnement et les connaître. Du coup, Promodès a défini une nouvelle stratégie d'approvisionnement par la création de Promodès World Center. Cette nouvelle structure est basée à Genève. Elle a pour vocation la gestion des achats du groupe qui compte plus de 16.000 références, 2.350 marques étrangères et 250 marques propres (marque du distributeur). La place des produits marocains dans les rayons des enseignes de Promodès n'est pas assez large. Les achats en provenance du Maroc sont estimés à 320 millions de Dirhams pour l'année 1991. Ils sont constitués pour l'essentiel de produits textiles, de conserves de poissons et d'agrumes. Les industriels marocains souhaitent une augmentation de la demande de Promodès. Selon certains d'entre eux, les exportations se heurtent encore à la politique des bas prix d'achat mise en place par les responsables de Promodès. Ceux-ci, tout en reconnaissant cette situation expliquée à l'origine par la pratique de l'appel d'offres qui n'est plus de rigueur, annoncent une garantie des achats réguliers à des prix optimaux en contrepartie de produits de qualité. En fait, "le groupe Promodès pourrait constituer un client significatif pour les exportateurs marocains si ces conditions de qualité sont respectées", expliquent les responsables. Le groupe Promodès est issu de deux affaires familiales d'épicerie en gros qui remontent à 1950. Il a été créé sous forme de société en 1961. Son capital est constitué de 50% de parts familiales. Depuis le siège social installé à Caen, ville d'origine des fondateurs, sa direction supervise 150 hypermarchés Continent dans 6 pays européens, 460 supermarchés Champions en France, 1.350 Discouts de proximité DIA en Espagne, 1.900 magasins de proximité Shopi "8 à huit" et Codec en France, 80 magasins Promocash et 22 Prodirest, spécialisés dans l'approvisionnement des professionnels de la restauration et des collectivités en France.

    Promodès, dont les achats représentent 80% des charges, a réalisé en 1991 un chiffre d'affaires de 110 milliards de Francs français, se plaçant en cinquième rang parmi les grands de la distribution européenne. L'installation au Maghreb où il réalise 20% de ses achats non alimentaires n'est pas exclue.

    A.D.N.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc