×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Primeurs, fruits et légumes divers
650.000 tonnes attendues à l’exportation

Par L'Economiste | Edition N°:2744 Le 28/03/2008 | Partager

. Plus de 500.000 tonnes réalisées au 23 mars. La commercialisation jugée satisfaisanteLes exportations des primeurs, fruits et légumes divers, arrêtées au 23 mars, ont atteint 508.350 tonnes contre 421.000 réalisées à la même date de l’année dernière. D’environ 21%, cette augmentation a concerné tous les groupes des produits. Selon l’Eacce (Etablissement autonome de contrôle et de coordination des exportations) qui publie ces chiffres, l’amélioration est particulièrement imputable aux expéditions des tomates et légumes divers qui représentent plus du tiers des ventes à l’extérieur. Pour la première spéculation, le volume est passé de 226.000 à 284.000 tonnes, d’une période à l’autre. Alors que les fruits et légumes divers ont enregistré une croissance de 13%, passant de 152.000 à 172.000 tonnes. Mieux encore, «les tomates marocaines ont bénéficié d’une bonne conjoncture commerciale», constate Kacem Bennani Smires, du groupe Delassus. Excepté le mois de janvier qui a connu une détérioration des prix, la campagne des primeurs est jugée globalement satisfaisante. C’est ce qui explique d’ailleurs la forte augmentation des sorties des pommes de terre dont le volume a atteint 30.000 tonnes au 23 mars contre 23.000 à pareille époque de l’année passée. Parallèlement, les fruits divers (agrumes exclus) qui avaient accusé l’année passée un recul des exportations par rapport à la saison d’avant, ont retrouvé leur niveau. C’est grâce au développement, à partir des régions du Gharb-Saïss et du Nord, des exportations de la fraise, des framboises et, pour la première année, de l’avocat. En tout, les exportations des fruits divers ont porté sur 23.000 tonnes dont 4.300 de melon. Mais, d’une manière générale, il convient de relever la forte diversification, par produits et par marchés, qui caractérise de plus en plus le profil des exportations marocaines de primeurs et légumes divers. De sorte que les tomates qui constituaient, dans un passé récent, l’essentiel des exportations, n’interviennent aujourd’hui que pour moins du tiers. Et le marché français, qui s’érigeait enprincipal débouché, est actuellement mis à contribution avec les autres plateformes européennes de commercialisation.Ceci étant, comment a évolué la commercialisation au cours des six premiers mois de la campagne?D’emblée, la plupart des professionnels contactés considèrent qu’il est encore prématuré pour procéder à une évaluation des résultats, même en ce qui concerne les spéculations dont l’exportation est terminée ou touche à sa fin. Tout le monde s’accorde cependant pour annoncer qu’on s’achemine vers une campagne sensiblement identique à 2006/2007 qui a dépassé les 650.000 tonnes. Avec, toutefois, des résultats commerciaux nettement meilleurs.


Evolution fulgurante

Globalement, les exportations de fruits et légumes divers affichent une progression soutenue au cours des cinq dernières années. D’environ 400.000 tonnes en 2002/2003, elles sont passées à 500.000 l’année suivante et à 573.500 en 2005/2006, avant d’atteindre le record de 650.000 tonnes la campagne passée.La progression est plus marquée pour la famille des légumes divers. En 2006/2007, le volume export a atteint 220.000 tonnes contre 210.000 l’année d’avant, et à peine 86.000 en 2001/2002. Ce groupe se démarque par l’éventail de produits proposés à la commercialisation extérieure. On en dénombre une cinquantaine.A.G.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc