×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Marrakech/Tourisme
Les professionnels optimistes pour la rentrée

Par L'Economiste | Edition N°:3367 Le 22/09/2010 | Partager

. Taux d’occupation: 4 points de plus . Nouveaux produits: sport et aventure, famille, business et événementiel… Le taux d’occupation des unités hôtelières a gagné 4 points par rapport à l’an précédent. Ce qui constitue, aux yeux des professionnels marrakchis, le redressement le plus significatif annonçant la reprise en 2010. Le constat est du Conseil régional du tourisme (CRT). Après un recul entamé dès 2006 et confirmé durant les trois années qui ont suivi, cette donnée constitue une performance compte tenu du contexte actuel qui reste caractérisé par la morosité économique qui sévit encore sur les marchés émetteurs traditionnels. Pour le CRT, c’est un signe encourageant à poursuivre les efforts consentis jusqu’à présent. A fin août 2010, la ville aurait enregistré d’après les professionnels 1.116.875 arrivées, soit 12% de mieux par rapport à la même période de l’année 2009. Quant aux nuitées, elles ont été de l’ordre de 3.647.832, soit 15% de plus par rapport à la même période de l’année 2009. En même temps, la capacité d’accueil a également augmenté avec l’ouverture de deux nouvelles unités l’année écoulée auxquelles viendront s’ajouter pas moins de 10 autres (toutes catégories confondues) durant le 2e semestre de 2010 et l’année 2011. C’est sur cette note positive que plusieurs professionnels veulent faire leur rentrée 2011 qui coïncide d’ailleurs avec la tenue d’un des plus grands salons du tourisme, Top Resa, en France, un des premiers marchés émetteurs du Maroc et particulièrement de Marrakech. «Si Marrakech a changé de modèle ces deux dernières années, cette métamorphose a permis d’offrir de nouvelles opportunités axées sur des produits que Marrakech compte développer du fait de leur forte valeur ajoutée (famille, golf, bien-être, business & événementiel, sport et aventure)». De fait, c’est un choix stratégique qui s’est imposé. Celui d’un positionnement de la destination en totale harmonie avec le positionnement au niveau national: «Authenticité et culture vivante». C’est en matière de promotion et de communication que le CRT- Marrakech va se distinguer, promet-on. Il s’est fixé comme objectif prioritaire l’élaboration d’un plan d’action triennal (2010-2013). Il va permettre d’affiner davantage la connaissance des couples clients/marchés émetteurs ainsi que les forces et faiblesses (nombre d’arrivées pour chaque destination, meilleure démarche marketing pour capter une clientèle additionnelle…). «C’est là un aspect important car Marrakech ne se limite pas à la seule hôtellerie de luxe; elle dispose maintenant d’un mix d’offres diversifiées accessibles à toutes les bourses», indique un opérateur local. Reste à faire accompagner ces efforts de diversification par l’aérien. Certes, entre fin 2009 et le premier semestre 2010, pas moins de trente nouvelles dessertes aériennes sont venues s’ajouter à l’existant (+ 260 rotations/semaine), mais il en faut encore plus. Par ailleurs, des actions spécifiques sont prévues en direction des compagnies charter ainsi que des compagnies régulières afin de les inciter à ouvrir de nouvelles dessertes à partir des marchés prioritaires (France, Royaume-Uni, Allemagne) vers Marrakech. L’enjeu à ce niveau vise à maintenir le trafic existant et à le développer davantage en allant à la conquête de nouveaux marchés émergents qui recèlent de gisements de clientèle importants (Scandinavie, Pays de l’Est…). Dans le même ordre d’idées, plusieurs actions ciblées ont été initiées dans le cadre des campagnes du programme d’actions conjointes CRT/ONMT. Et aussi en travaillant sur le repositionnement image de Marrakech ainsi que le référencement du site Marrakech travel qui doit devenir à terme un véritable outil de vente et de promotion.


Opérations de prestige

Plusieurs soirées visant à renforcer la notoriété de Marrakech en tant que destination luxe ont été organisées tout au long de l’année (soirées Red by Marrakech) notamment à Milan, Paris et Berlin. Deux nouvelles opérations de ce type seront organisées respectivement à New York et Londres.En outre, Marrakech va accueillir un méga éductour. Il s’agit de la 2e Académie des experts du Maroc prévue du 6 au 10 octobre 2010 concernant Marrakech et Essaouira. Pas moins de 400 agents de voyages y prendront part. Ils représentent les 7 principaux marchés émetteurs européens (France, Espagne, Royaume-Uni, Italie, Allemagne, Belgique et Hollande).De notre correspondante, Badra BERRISSOULE

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc