×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Marché monétaire: BAM réduit ses interventions

Par L'Economiste | Edition N°:1823 Le 02/08/2004 | Partager

. Baisse du montant des reprises de liquidités en juin. Pas d'évolution du côté des transactions interbancaires C'est une baisse des excédents de liquidités qui a marqué le marché monétaire durant le mois de juin. Ce qui a amené Bank Al-Maghrib à réduire le montant des reprises de liquidités et surtout celui des fonds acceptés au titre de la facilité de dépôt. “Dans ces conditions, le taux pratiqué sur le marché interbancaire s'est inscrit en hausse de 10 points de base pour atteindre, en moyenne mensuelle, 2,36% en juin 2004”, est-il indiqué du côté de la Banque centrale.Les facteurs autonomes de la liquidité bancaire ont eu, en moyenne des fins de semaines, un impact restrictif évalué à 2,9 milliards sur les trésoreries bancaires. “En effet, l'incidence restrictive liée à l'accroissement du solde créditeur du compte du Trésor a largement dépassé l'effet expansif induit par le renforcement des avoirs de change”, expliquent les experts de BAM dans leur note de conjoncture mensuelle.Ainsi, suite à la diminution des liquidités excédentaires en juin 2004, Bank Al-Maghrib a accepté des fonds au titre de la facilité de dépôt à hauteur d'un montant moyen de 946 millions de DH au lieu de 3,6 milliards le mois précédent.Reflétant l'évolution des trésoreries bancaires, le taux du marché interbancaire s'est situé, au cours de la première décade de juin 2004, au même niveau que celui de la facilité de dépôt, avant de s'orienter à la hausse pour atteindre son plus haut niveau, soit 2,80%, vers la mi-juin. En moyenne mensuelle, le taux interbancaire s'est établi à 2,36%, en hausse de 10 points de base par rapport à mai 2004. Quant au taux de rémunération moyen pondéré (TMP) des dépôts à 6 mois, il s'est inscrit en baisse de 9 points de base et celui des dépôts à 12 mois de 15 points de base, revenant respectivement à 3,16 et 3,61% à fin mai 2004.Pour ce qui est du taux d'intérêt servi sur les dépôts en comptes sur carnets auprès des banques, indexé sur celui des bons du Trésor à 52 semaines au cours du semestre précédent, il a accusé un repli de 14 points de base pour s'établir à 2,35% durant le second semestre de 2004. Tandis que celui des comptes sur livrets de la Caisse d'épargne nationale, indexé sur le taux des bons du Trésor à 5 ans, il a été fixé à 2,10 au lieu de 2,30% au cours des six premiers mois de l'année 2004.Traduisant la situation de trésorerie des banques, le volume moyen des échanges quotidiens sur le marché interbancaire, en s'établissant en juin à 677 millions de DH, n'a pas connu d'évolution par rapport au mois de mai. A contrario, l'encours moyen des transactions est passé de 3 à 3,5 milliards de DH, traduisant un renforcement des transactions à terme.Les émissions de bons du Trésor émis par adjudication ont atteint, en juin 2004, près de 4,8 milliards. Compte tenu des remboursements d'un montant de 4,3 milliards, l'encours des bons par adjudication s'est élevé à 203,8 milliards de dirhams.Les transactions sur le marché secondaire des bons du Trésor émis par adjudication sont, pour leur part, passées de 368,7 milliards en mars à 373,1 milliards en avril 2004. S'agissant des titres de créances négociables (TCN), quatre émissions de billets de trésorerie, d'une valeur totale de 1,1 milliard, ont été effectuées en mai 2004. Ce montant englobe, à hauteur d'un milliard, une émission de l'ONA pour une durée d'un an. Dans ces conditions, l'encours des TCN est passé de 9,9 milliards à fin avril à 10,4 milliards à fin mai 2004.Par ailleurs, une émission d'obligations a été effectuée en juin 2004 par le CIH, qui a émis un emprunt de 500 millions de dirhams pour une durée de 15 ans.F. T.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc