×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Marché de logiciels: Les Américains arrivent…

Par L'Economiste | Edition N°:1735 Le 29/03/2004 | Partager

. Sybase veut faire du Royaume une plate-forme pour l'Afrique du Nord, Centre et Ouest. Cet éditeur de logiciels compte s'investir davantage dans la communication-marketingLes éditeurs de logiciels se bousculent sur le marché marocain. “Celui-ci est très porteur”, soutient Jean-Carles Correa, directeur régional Afrique du Nord, Centre et Ouest de Sybase, éditeur de logiciels. D'ailleurs, c'est pour cette raison que la firme a récemment ouvert un bureau régional à Casablanca (fin 2002). Objectif: assurer le développement d'activités de la société dans trois principaux segments: secteur bancaire et financier, l'administration et les télécoms. L'installation d'un bureau à Casablanca s'inscrit dans la stratégie de la firme américaine “de faire du Maroc une plate-forme pour appréhender le marché africain, et plus précisément l'Afrique du Nord, de l'Ouest et du Centre”, ajoute Correa.De plus, la firme vise à atteindre les parts de marché qui lui sont dévolues dans les autres pays. “C'est-à-dire les premières places concernant les bases de données relationnelles et les applications informatiques mobiles”, précise-t-on auprès de Sybase. . Paiement par GSMAinsi, l'éditeur veut introduire une offre de paiement par GSM (M-paiement). Une solution qui vient d'être installée au Nigeria et Zimbabwe pour le compte de plusieurs opérateurs mobiles, notamment Econet et MTN.A ce niveau, l'éditeur américain a délibérément choisi de poursuivre une stratégie de niches qui s'articule autour de trois axes principaux: socle d'infrastructure générique pour intégrer, analyser et distribuer l'information, des solutions pour l'e-business mobile, et enfin des solutions métiers enrichies par une stratégie de recrutement active de partenaires de type ISV ou intégrateurs. Les grandes ambitions de Sybase sur le Maroc ont conduit la firme à conclure plusieurs partenariats tels que Archos Conseil, Cap Info, Premax, Eumatech et ECS. “C'est la raison pour laquelle notre accord avec Tecliser a été rompu. Les responsables de cette entité voulaient garder l'exclusivité. Ce qui ne correspondait nullement à nos aspirations dans la région”, souligne le directeur régional de Sybase. Par ailleurs, les responsables de cette société, qui projettent de réaliser un chiffre d'affaires d'un million de dollars sur le marché marocain en 2004, ont entièrement revu leur stratégie de pénétration du marché.“Depuis 4 ans maintenant, notre groupe axe plus sa stratégie sur le marketing. Auparavant, les responsables de la société mère s'intéressaient beaucoup plus à la technologie, pensant que la qualité de nos produits peut suffire à elle seule. C'est faux. Le marché appartient d'abord à celui qui sait se vendre”, explique Correa. Fondée en 1984, Sybase, qui se positionne principalement sur les solutions de portails d'entreprise, compte se porter candidate pour la réalisation du portail national. Les responsables de l'antenne marocaine se prévalent déjà de quelques références de renommée sur le marché national telles que le ministère de la Justice, celui de la Santé, des Finances, la CDG, la SGMB ou encore la Bourse de Casablanca. Naoufal BELGHAZI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc