×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

L'OCP met à niveau son système d’information

Par L'Economiste | Edition N°:2021 Le 16/05/2005 | Partager

. Pour gérer la maintenance et la logistique. Il sera opérationnel à partir de janvier 2006 L’OCP se met à la refonte de son système d’information. Le coup d’envoi en a été donné vendredi dernier, par Mourad Chérif, directeur général de l’Office. La cérémonie de lancement a aussi été marquée par la présence de l’ambassadeur américain au Maroc, Thomas Riley.La participation de ce dernier à l’événement n’était pas fortuite. C’est pour manifester son appui à la coopération OCP/Oracle, la société américaine chargée du projet. “Je me réjouis que le groupe chérifien ait choisi le savoir-faire américain pour mettre à niveau son système d’information”, affirme Riley.Suite à un appel d’offres international, l’OCP a conclu avec Oracle un contrat d’acquisition et de mise en œuvre d’un système intégré de progiciel de gestion. Les domaines d’application de la nouvelle technologie dite GMAO (gestion de la maintenance assistée par ordinateur) sont maintenance et logistique. La finance et comptabilité ont déjà fait l’objet d’une refonte. C’était en 2003 avec le même partenaire américain.Selon les responsables du projet, “on privilégie une mise en œuvre progressive de la modernisation du système d’information. En janvier 2003, on a commencé par la finance et comptabilité et dès juillet 2004, on a démarré la mise en œuvre de nouveaux procédés d’information pour la maintenance, la logistique, la paie et la GRH”. La maintenance est l’une des activités les plus importantes du groupe. Quelques chiffres suffisent à le montrer: elle mobilise 40% de l’effectif total et représente 10 à 12% du chiffre d’affaires. Bien plus, 350.000 articles sont gérés en stock et 150.000 équipements font l’objet d’entretien. Nulle doute que la maintenance et la logistique constituent un levier fondamental du développement de l’OCP. D’où toute l’importance d’optimiser les outils de gestion des deux activités. Il y va, comme l’a souligné l’ambassadeur, “de la compétitivité et de la performance du groupe à l’échelon mondial”. Ainsi, le projet GMAO se propose d’agir sur les délais d’approvisionnement, les ressources humaines et l’outil de production. En rehausser la fiabilité permet de dégager des économies au niveau de l’entretien. Par ailleurs, la GMAO a d’autres atouts: la capitalisation des connaissances. “Via ce projet, nos connaissances cumulées seront capitalisées. Nul risque de les perdre suite aux départs en retraite”, indique un responsable du projet.


Planning

Au niveau du plan du projet, l’objectif majeur est de démarrer les deux sites-pilotes (minier et chimique) en janvier 2006. Une phase de formation s’ensuivra. Les 19 sites restants seront lancés entre janvier et février 2006. L’équipe qui aura la charge du projet est constituée des ressources humaines appartenant à l’OCP et à Oracle. Elle est chapeautée par un comité de pilotage. Un comité stratégique se réserve de prendre et de valider les décisions. Ali JAFRY

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc