×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    Lire vite

    Par L'Economiste | Edition N°:191 Le 03/08/1995 | Partager

    · Taux de couverture: 53,7% à fin avril
    Les échanges commerciaux avec l'étranger se sont soldés fin avril par un déficit de près de 10,6 milliards de DH, en baisse de 3,7% par rapport à la même période de 1994. Les importations se sont élevées à 22,8 milliards (+4,1%) et les exportations à 12,2 milliards (+11,9%). Le taux de couverture s'est également amélioré, passant de 50% à fin avril 1994 à 53,7% cette année.

    ·· Opération transit de la COMANAV
    Tout au long de l'été 1995, trois navires reliant directement le Nord du Maroc et le Sud de la France sillonneront la Méditerranée, offrant aussi bien aux RME qu'aux touristes des traversées agréables de 36 heures. Il s'agit du "Marrakech", de l'"Ambassadeur II" et du "Beauport". Six départs par semaine quatre au départ de Tanger, deux au départ de Nador. Le tout à destination de Sète.

    · Deux nouvelles destinations pour la COMANAV
    La COMANAV vient de procéder à l'instauration d'une desserte directe à destination de Rouen ainsi qu'au renforcement de son service conteneurisé envers Southampton.
    La mise en place de la nouvelle ligne régulière Casablanca-Rouen-Casablanca vient répondre à un besoin impérieux, celui du développement des contacts entre le Maroc et la Normandie. Deux départs assurés bi-mensuellement par le M/S Ouirgan, un porte-conteneurs intégral présentant un port en lourd de 3.400 tonnes et pouvant assurer le transport de 195 conteneurs TEU à la fois.
    Afin de mieux servir les importateurs/exportateurs marocains traitant avec le Royaume-Uni, le M/S Oualidia (3.417 TPL & 195 TEU) et le M/S Oulmès (3.450 TPL & 195 TEU) assureront un départ hebdomadaire.

    · Concours US à l'assainissement de Safi
    La TDA, l'Agence américaine pour le commerce et le développement, vient d'accorder un don de 350.000 Dollars à la Régie de distribution d'eau et d'électricité de la ville de Safi.
    Ce don est destiné au financement de l'étude du plan directeur d'assainissement liquide de la province.
    L'étude va s'étaler sur une période de 16 mois et sera menée par la société américaine "Sadat Associates Inc".

    · Le prix du fuel en baisse
    Le prix du fuel n°2 atteint pour le mois d'août 1995 1.596,24 DH la tonne, soit une baisse de 11,3%. Cette baisse est due à la variation des cours sur les marchés internationaux qui connaissent un fléchissement suite à un recul de la demande. Les prix à la pompe des différents autres carburants n'ont pas connu d'évolution car la variation a été inférieure à 2,5%.
    Pour le butane, même si les prix de reprise ont connu une baisse d'environ 6,9%, le prix de vente au détail est resté constant suite au jeu de la compensation.
    Aussi les produits qui sont entièrement détaxés comme les produits destinés au soutage des navires et le carburéacteur "JP1" enregistrent-ils des baisses entre 3 et 14%.

    · 250 millions de Dollars de soutien aux réformes financières
    La Banque Mondiale a accordé un prêt de 250 millions de Dollars au Royaume pour accompagner les programmes de libéralisation et de modernisation des marchés financiers. Les décaissements s'effectueront en deux tranches, respectivement de 125 millions de Dollars et 600 millions de F.F. L'amortissement du prêt est échelonné sur une durée de 15 ans assortie d'un délai de grâce de 3 ans.

    ERRATA
    · Assurances:
    Dans la rubrique Tribune, le Pr Hajoui a indiqué par erreur que la RMA n'avait pas bénéficié de l'aide du Fonds de Solidarité. En réalité, c'est la MCMA, mutuelle spécialisée dans les risques agricoles et réalisant peu d'"automobile", qui n'a pas fait appel au Fonds de Solidarité.

    · OCP-Troy: L'accord en cours de finalisation entre l'OCP et le Mexicain Troy porte sur 600.000 tonnes de phosphates et non comme nous l'avons écrit sur 6.000 tonnes, quantité qui n'est pas significative pour le phosphate brut et qui n'aurait pas permis de réaliser les objectifs de transformation indiqués dans l'article.
    Nous prions nos lecteurs, la MCMA, l'OCP et Troy de bien nous pardonner ces coquilles.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc