×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

Les scoops du jour

Par L'Economiste | Edition N°:1818 Le 23/07/2004 | Partager

Activités Royales

. Un émissaire libyen reçu par le SouverainSM le Roi Mohammed VI a reçu, au Palais royal de Rabat, le secrétaire du Comité populaire général des relations extérieures et de la coopération internationale de la Jamahiriya libyenne Abderrahmane Cholghom.. Lutte contre l’habitat insalubre Le Souverain accompagné de SAR le Prince Moulay Rachid a présidé, jeudi au quartier Yaâcoub El Mansour à Rabat, la cérémonie de présentation du Programme national de lutte contre l’habitat insalubre dans les villes de Rabat, Salé et Témara.


. Contrôle d’AcmarComme nous l’avions indiqué (cf. www.leconomiste.com), le français Euler Hermes a confirmé sa prise de contrôle d’Acmar. Celui-ci est le premier assureur-crédit au Maroc Euler Hermes à faire passer sa participation de 40 à 55%. Un communiqué a officialisé l’opération, hier à Paris. Rappelons que les actionnaires d’Acmar sont, notamment la BMCE Bank (20%), le groupe Banques Populaires et la Société Générale. Euler a précisé que le CA d’Acmar a été de 23 millions de DH l’année dernière.. OCP: Discussion avec le PakistanDes discussions sont très avancées entre l’OCP et le fonds de pension pakistanais, Fauji, pour un joint-venture pour une usine d’acide phosphorique, à construire à Jorf Lasfar. L’investissement approcherait les 2 milliards de DH (200 millions de dollars). Cette nouvelle unité devra fournir le Pakistan en acide pour la fabrication de DAP. Pour l’OCP, il s’agit de la poursuite de sa stratégie de sécurisation des débouchés avec des partenariats industriels. . Nouvelle brochure pour Attijariwafa bankLes clients de la nouvelle entité Attijariwafa bank viennent de recevoir des brochures avec la nouvelle identité visuelle de la banque en arabe et en français. A travers ces mailings, les responsables du “champion national” expliquent à leur clientèle les nombreux avantages du rapprochement opéré entre la BCM et Wafabank.. Academia, nouveaux membresCinq nouvelles grandes entreprises s’apprêtent à rejoindre la Fondation Academia, qui se charge de promouvoir le retour au pays des étudiants marocains dans les grandes écoles étrangères. Il s’agit de Barid Al-Maghreb, Maroc Telecom, l’Onep, la Samir et Veolia-Maroc. On s’attend aussi à l’adhésion prochaine de Shell, qui a marqué son intérêt. La fondation Academia, créée à l’initiative de Mourad Chérif, offre des prêts d’honneur aux jeunes Marocains qui ont réussi des concours d’entrée à de grandes écoles, mais dont les familles ne peuvent en assumer le coût.. Le Crédit Agricole du Maroc affilié à la CNSSLe Crédit Agricole du Maroc vient de s’affilier à la Caisse nationale de la sécurité sociale. Entrée en vigueur depuis juin 2004, cette affiliation entre dans le cadre de l’application du dahir portant réforme du Crédit Agricole. Ainsi, le personnel pourra bénéficier de la protection sociale au même rang que les salariés du secteur privé. A noter que le nombre total des salariés de cet établissement s’élève à 2.660.. Autocars poubelles Le transport routier de voyageur made in Maroc et à destination de l’Europe affiche en ce moment une bien piètre image. Il ne se passe pas une semaine sans que des cas de ferraille ambulante ne défrayent la chronique. Rappelons que le 22 juin dernier onze personnes d’origine marocaine en route vers le Maghreb étaient tuées et trente-neuf autres blessées dans un accident d’autocar à hauteur de Ligugé dans la Vienne. Les agents de contrôle européens, qui estiment légitimement que leurs routes ne sont pas une poubelle, relèvent régulièrement d’innombrables irrégularités: remorque surchargée et sans freins, temps de repos des chauffeurs non respectés, absence de licence, mouchard truqué, roues crevées non remplacées... Dernièrement, un car en provenance du Maroc n’a pu continuer sa route arrêté par les gendarmes français. La remorque qu’il tractait ne comportait que cinq roues au lieu de six!.Et les autorités marocaines que font-elles pendant ce temps?. SCR: l’activité dopée par la cession légaleL’activité de la Société centrale de réassurance (SCR) continue d’être dominée par les affaires légales. Ce qui est loin de rassurer sur la santé du réassureur national. Ainsi, pour 2003, la SCR a affiché un volume de primes de 2,069 milliards de DH, en progression de 2,8% par rapport à l’année dernière. Les affaires légales se sont établies à 1,2 milliard de DH, accusant une baisse de 1,9%, alors que les affaires conventionnelles ont progressé de 10,3%, s’établissant à 862 millions de DH. Hors opérations non récurrentes, l’excédent courant de la gestion générale et financière s’établit à 370 millions de DH, enregistrant ainsi une augmentation de 15,3% par rapport à l’exercice précédent.. La RAM et le projet Air CemacMohamed Berrada, président de la RAM, a reçu une Délégation gabonaise représentant la Cemac (Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale). Cette visite a été décidée sur mandat du président de la République gabonaise, président en exercice de la Cemac. Elle fait suite aux premiers contacts établis en février 2004 entre la RAM, les ministres de Transport de la Cemac, la Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale et de la BAD. Et ce, en vue d’étudier le projet de création d’une compagnie de transport aérienne pour la région. . Nouveau parti politiqueLe parti de la Renaissance tient son assemblée générale constitutive ce samedi 24 juillet à Rabat. L’assemblée était initialement prévue dimanche 18 juillet à Casablanca. Elle a été reportée pour des raisons de “tracas administratifs”. Pour rappel, ce parti se revendique du “centre gauche” et se “positionne sur les nouvelles générations”. . Mobilisation pour la politique socialeUn séminaire national autour du thème “pour une politique sociale intégrée” est organisé ce week-end à l’Université Al Akhawayn à l’instigation du ministère du Développement social, de la Famille et de la Solidarité. Quasiment tous les représentants étatiques et civils seront présents. Ministères, secrétariats d’Etat et Hauts-commissariats, Agences et établissements publics, Parlement, l’UE, l’Unesco, la FAO, l’OMS, la Fondation Mohammed V, la Fondation Hassan II, la CGEM, et pas moins de 17 associations seront au rendez-vous avec pour principale mission la déclinaison des premiers éléments d’une stratégie de développement social à l’horizon 2010.. Code du travail: Trois décrets adoptés...Le Conseil de gouvernement a adopté trois projets de décrets. Le premier dresse les conditions à remplir pour faciliter l’emploi des femmes dans tout travail de nuit et un projet concernant les mesures d’application de l’article 184 de la loi relative au code du travail. Le dernier arrête les conditions pour l’emploi de salariés hors de la durée du travail normale. . … Et le Sahara Concernant la question du Sahara, le ministre de la Communication, Nabil Benabdellah, a déclaré que Mustapha Sahel n’a pas abordé ce sujet, lors de sa visite en Algérie.. Hausse sensible des températures La direction de la Météorologie nationale annonce une hausse sensible des températures à partir de vendredi sur l’ensemble des régions du Royaume. Cette hausse est due à une masse d’air d’origine continentale, provoquée par de hautes pressions à l’ouest de la Méditerranée et une dépression saharienne au sud du Maghreb. . Redal et les plages propresLe groupe Veolia Environnement présent au Maroc à travers Redal et Onyx Maroc inaugurera lundi 26 juillet sur la plage de Salé l’opération “village de l’environnement”. En fait, il s’agit d’un atelier mis en place dans le cadre des opérations plages propres 2004. A cette occasion, la Redal signera avec le maire de Salé, Driss Sentissi, la convention “Plages propres 2004”.. Réhabilitations de fontaines historiquesLa Fondation de la Banque populaire pour l’éducation et la culture est en train de terminer la réhabilitation de fontaines, dont certaines sont des monuments classés. Au total, 4 fontaines sont réhabilitées ou en cours de l’être à Salé, 5 à Marrakech et 31 à Fès, dont 20 sont déjà terminées.
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc