×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Le recensement général de la population se prépare

Par L'Economiste | Edition N°:1670 Le 25/12/2003 | Partager

. Réunion aujourd'hui à la primature. 50.000 agents recenseurs seront mobilisés. Les superviseurs: Ministère de l'Intérieur et le Haut-Commissariat au PlanC'est aujourd'hui 25 décembre que Driss Jettou présidera une réunion consacrée à l'examen des mesures à prendre pour assurer la mise en oeuvre des instructions royales relatives au recensement général de la population et de l'habitat prévu du 3 au 20 septembre 2004.Pour sa part, Ahmed Lahlimi Alami, haut-commissaire au Plan, devrait présenter un exposé où il relatera tous les détails et aspects techniques de cette opération d'envergure.Le but étant la détermination exhaustive de la population, ses structures démographiques et ses caractéristiques socioéconomiques, en l'occurrence le niveau de développement en matière de santé, d'enseignement, d'alphabétisation, d'habitat, etc.Rappelons que d'après le dernier recensement effectué en 1994, la population marocaine se chiffrait à 26.074.000 habitants. Entre-temps, ce chiffre a progressé pour atteindre 29.631.000, selon l'annuaire statistique 2002.L'aspect organisationnel de cette opération d'envergure, la cinquième du genre depuis l'Indépendance, a été confié au ministère de l'Intérieur et le Haut-Commissariat au Plan, organismes directement impliqués. Ainsi, 50.000 agents recenseurs vont être mobilisés. Ils seront sélectionnés auprès des ministères concernés, quelques établissements publics et aussi des établissements de l'enseignement supérieur tels les Ecoles d'ingénieur et de statistique, l'Institut agronomique ... Par ailleurs, une formation va être dispensée aux personnes sélectionnées afin de les familiariser avec les modalités et techniques relatives à l'enquête et en particulier le questionnaire qui va être élaboré pour la circonstance. Ce questionnaire devrait en principe permettre la collecte de toutes les informations nécessaires qui vont être traitées et analysées au niveau du commissariat au Plan. Ce travail de mobilisation et de formation, selon cet organisme, devra être accompli entre mars et août 2004.Concernant les moyens logistiques, il est question de mobiliser 4.000 véhicules. Quant au coût global, il sera dévoilé au cours de l'exposé de Lahlimi. Afin de sensibiliser les citoyens à la portée et aux objectifs du recensement, le commissariat au Plan va lancer incessamment une campagne de sensibilisation réalisée par des professionnels en collaboration avec le ministère de l'Intérieur et les médias nationaux. De même, une cartographie du Maroc va être prête début 2004. Ainsi, chaque commune sera divisée en districts et chaque district, comprenant entre 20 et 100 foyers, va être confié à un enquêteur encadré par des contrôleurs et des superviseurs. Un système d'information géographique, logiciel de collecte de données, traitera cette cartographie. En cas d'incohérence, les rectifications seront apportées.Sur la base de ce recensement, une stratégie de développement économique, social et culturel du pays sera dégagée. En outre, les résultats vont permettre à l'ensemble des opérateurs économiques, nationaux et étrangers, de disposer d'une véritable base de données actualisée. Mohammed EL HARRATI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc