×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprises

Le LPEE se penche sur la maintenance

Par L'Economiste | Edition N°:624 Le 26/10/1999 | Partager

· La politique de la Direction des Routes en matière de maintenance consiste à réaliser chaque année 1.000 km de revêtement et autant pour le renforcement
· Le montant de l'opération est de 800 millions de DH
· La Direction compte renouveler l'expérience de délégation de la maintenance du réseau au secteur privé


Le Laboratoire Public d'Essais et d'Etudes (LPEE) multiplie les actions. Après une série de manifestations initiées dans le cadre de son programme de recherche-développement, il récidive en organisant à Rabat le 6ème séminaire national de la recherche appliquée. Le thème retenu pour cette année est celui de "la maintenance et la réhabilitation". La cérémonie d'ouverture de cette manifestation, qui a pris fin vendredi 22 octobre, a été présidée jeudi par M. Bouamour Taghouane, ministre de l'Equipement. Cette séance a été également marquée par l'intervention de M. Ahmed Hakimi, directeur général du LPEE qui a insisté sur le caractère "primordial" du thème choisi. "Réhabiliter un ouvrage, un site ou un milieu dans le sens de sa remise en état et du rétablissement de ses capacités fonctionnelles est à nos jours une préoccupation majeure et un marché potentiel dans le domaine du bâtiment et des ouvrages historiques et contemporains", a-t-il indiqué. Ceci est d'autant plus important que la priorité a été depuis toujours accordée à la réalisation de nouveaux ouvrages sans pour autant se préoccuper du patrimoine. Cette approche a entraîné une dégradation des principales réalisations engageant par la suite des investissements importants à travers des programmes de réhabilitation. Cette conception est actuellement en train de changer et la prise en conscience de l'intérêt de la maintenance et de la réhabilitation est née. La preuve est qu'aujourd'hui plusieurs directions et départements ministériels ont élaboré leur propre stratégie de sauvegarde du patrimoine. C'est le cas par exemple de la Direction des Routes et de la Circulation Routière (DRCR), qui gère actuellement un réseau d'une longueur totale de 57.520 km environ, dont 29.951 revêtus et 27.569 à l'état de piste. La politique adoptée par la Direction en matière de maintenance consiste à réaliser chaque année 1.000 km de revêtement et autant pour le renforcement. Le budget annuel alloué à cette opération est de 800 millions de DH. Les travaux de maintenance sont de deux types, périodiques, pluriannuels relatifs aux enduits superficiels, à la signalisation horizontale... et courants effectués chaque années. Ces travaux consistent en le curage des fossés et des ouvrages d'assainissement, la signalisation verticale... Compte tenu de l'importance des coûts engagés pour ce type d'opération, la DRCR avait entrepris une première expérience d'implication du secteur privé dans les opérations de maintenance et ce, dans les villes de Meknès et Tétouan. Cette expérience a apparemment apporté de bons résultats, puisque la Direction compte la renouveler cette fois-ci à Tanger et Fès.


Premier programme de recherche appliquée


Le séminaire de jeudi a été marqué par la présentation d'un ouvrage sur le programme national de la recherche appliquée (PNR1). Ce document réalisée par le LPEE donne une idée sur les besoins nationaux en recherche appliquée et une estimation de leur coût.
Le programme National de la Recherche appliquée contient également les informations recueillis lors de la préparation du Plan quinquennal. Ce document a été agréé par le Conseil Supérieur d'Orientation de la recherche appliquée au BTP et par le Conseil d'Administration du LPEE.

Adil BOUKHIMA

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc