×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Politique Internationale

    L'Association Marocaine des Enfants Sourds

    Par L'Economiste | Edition N°:56 Le 03/12/1992 | Partager

    Crèèe en 1975 à l'initiative d'une assistance sociale préfectorale, l'A.M.E.S ( Association Marocaine des Enfants Sourds) est le seul établissement à Casablanca qui démutise (donner l'usage & la parole) les enfants sourds, les scolarise et leur donne une formation professionnelle. Actuellement 220 enfants issus de familles nécessiteuses (17 seulement bénéficient d'une couverture sociale) y sont scolarisés, dont 149 en cycle primaire et 71 en formation professionnelle.

    Depuis deux ans, les effectifs stagnent, car les locaux sont saturés.

    Environ 120 enfants sourds-muets sont toujours en liste d'attente. De plus, l'Association. connaît des problèmes d'autofinancement et un déficit annuel de 53.044 DH.

    Le Lions Club Casablanca " Les Iris" s'est intéressé à l'A.M.E.S depuis une année. Il a décidé de se mobiliser en organisant un gala de bienfaisance et s'est fixé trois objectifs.

    Le premier concerne l'autofinancement de l'Association, le second a trait au réaménagement de certains locaux vétustes afin d'obtenir deux classes de maternelle.

    Le troisième vise, à court terme, la sur élévation du bâtiment et la création de 12 nouvelles classes et donc accueillir 144 nouveaux enfants. Près de 50% du financement est déjà assuré par une association caritative suisse.

    La rééducation d'un enfant sourd est très onéreuse, indiquent les dirigeants de l'Association à raison de 450 DH par mois, et nécessite un appareillage coûteux, ainsi qu'une enseignement individualisé par un personnel qualifié.

    Les enfants sont admis à partir de l'âge de 5 - 6 ans, où pendant deux ans ils suivent des cours de démutisation, de lecture labiale ( lecteur sur les lèvres). Après le cycle normal, les enfants peuvent suivre une formation professionnelle.

    Les ateliers disponibles sont la cordonnerie, la menuiserie (en cours de création). la coupe, la couture, la broderie et le modélisme. Le taux d'embauche est de 100%, précisent les dirigeants de l'école.

    Les moyens financiers de l'Association proviennent d'aides étatiques, de dons, de parrainages. L'Américain Women's Club parraine 5 enfants, le Lions International Club Casablanca "Les Iris" parraine 11 enfants et l'église Evangélique 6 enfants.

    M.O.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc