×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

International

La plus grande banque du monde double son bénéfice

Par L'Economiste | Edition N°:2216 Le 17/02/2006 | Partager

. La banque japonaise MUFG réalise cet exploit en 9 moisLE tout nouveau premier groupe bancaire du Japon et du monde, Mitsubishi UFJ Financial Group (MUFG), a revu le 15 février en nette hausse sa prévision de bénéfice net pour 2005-2006 après avoir fortement amélioré son profit sur les neuf premiers mois de l’exercice. MUFG, né de la fusion au 1er octobre des banques Mitsubishi Tokyo Financial Group et UFJ Holdings, a dit s’attendre pour l’exercice en cours à un bénéfice net de 1.170 milliards de yens (8,346 milliards d’euros), alors qu’il ne tablait initialement que sur 930 milliards. MUFG devrait ainsi devenir l’une des seules entreprises du Japon, avec le constructeur automobile Toyota Motor, à parvenir à un bénéfice annuel supérieur à 1.000 milliards de yens. Sur les neuf premiers mois de l’exercice, d’avril à octobre, le bénéfice net combiné de Mitsubishi Tokyo avant l’absorption d’UFJ et du groupe MUFG après sa constitution, a atteint 615,4 milliards de yens, en hausse de 116,5% sur un an. En additionnant les résultats de UFJ et de Mitsubishi Tokyo au premier semestre et ceux de MUFG au troisième trimestre, le bénéfice net s’élève à 1.024,6 milliards (7,308 milliards d’euros), contre une perte nette de 101,5 milliards. Lors de sa naissance, Mitsubishi UFJ Financial Group a détrôné l’américain Citigroup au rang de première banque du monde en termes d’actifs (environ 190.000 milliards de yens, soit plus de 1.400 milliards d’euros). Le nouveau géant gère quelque 40 millions de comptes bancaires au Japon. Il compte 1.000 succursales dans le monde et 80.000 employés, dont 6.000 auront quitté le groupe d’ici trois ans, selon le plan de fusion. Synthèse L’Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc