×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

La France se préoccupe de ses personnes âgées

Par L'Economiste | Edition N°:1634 Le 30/10/2003 | Partager

. Elle supprime un jour férié pour financer leur plan d'aide Le lundi de Pentecôte ne sera plus férié dès 2004 afin de financer l'aide aux «personnes âgées et handicapées«, a indiqué à l'AFP une source gouvernementale, confirmant des informations parues mardi dernier dans Les Echos et France Soir. «C'est quelque chose qui existe depuis des années en Allemagne«, a-t-elle annoncé. «L'approche est celle d'une journée du don, don d'une journée de travail pour pallier les problèmes qui nous attendent tous, c'est à dire vieillissement et parfois handicap. C'est dans cet esprit-là«, a-t-elle ajouté. Selon Les Echos et France Soir, la suppression de ce jour férié dès le printemps prochain devrait rapporter 1,9 milliard d'euros et servir à financer le plan en faveur des personnes âgées qui sera annoncé «la semaine prochaine«. Il devrait être présenté le 6 novembre en Conseil des ministres, selon Les Echos. Bénéficiant d'un jour de travail supplémentaire, «les entreprises reverseront à l'Etat l'équivalent supposé du produit de leur activité, sous la forme d'une cotisation nouvelle de 0,2% à 0,3% de la masse salariale«, ajoute le quotidien économique.De son coté, le président du Medef, Ernest-Antoine Seillière, a estimé mardi que le principe de la suppression d'un jour férié pour financer la solidarité entre générations «est une bonne idée«, tout en précisant attendre que le gouvernement la confirme et en précise les modalités d'application. A noter La suppression du lundi de Pentecôte de la liste des jours féries maintiendrait la France dans la moyenne de l'Union européenne, avec désormais dix jours fériés au lieu de onze par an. Avec dix jours, l'Hexagone compterait le même nombre de jours fériés que le Luxembourg, la Belgique, l'Italie et la Finlande, et se situerait derrière le Portugal, la Suède et le Danemark, qui comptent onze jours fériés.(AFP)

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc