×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Kénitra: La grande distribution gagne du terrain

Par L'Economiste | Edition N°:1809 Le 12/07/2004 | Partager

. Le groupe Chaâbi ouvre dans la ville son plus grand hypermarché. Le coût du projet est de l’ordre de 200 millions de DHSix mois après l’installation de Label Vie, Aswak Assalam s’implante lui aussi à Kénitra. L’inauguration officielle de l’hypermarché «Aswak Assalam Géant» a eu lieu mercredi dernier en présence du ministre de l’Industrie, du Commerce et de la Mise à niveau et des autorités locales. Une enveloppe de 200 millions de DH a été nécessaire pour réaliser cet investissement. «C’est le plus grand magasin de notre chaîne déjà présente à Rabat et Marrakech», affirme Anasse Al Omami, directeur général d’Aswak Assalam. D’une superficie totale de 45.000 m2, dont 6.000 m2 pour la surface de vente, l’établissement est doté aussi d’un parking qui peut accueillir jusqu’à 900 véhicules, d’une station d’essence et d’un café. Pour réaliser ce projet, il a fallu près d’une année de travaux. Cet hypermarché à Kénitra est aussi le fruit de la coopération entre Ynna Holding (groupe Chaâbi) et le groupe français Casino (détenteur de l’enseigne Géant) spécialiste de la grande distribution. En effet, Ynna a signé une convention de partenariat en 2004 avec le groupe Casino pour implanter à travers le Maroc un réseau d’hypermarchés. «Nous voulons bénéficier du savoir-faire et du professionnalisme de Casino», explique Al Omami. Et de rappeler que le groupe français, créé en 1960, est la deuxième enseigne de grande distribution en termes de part de marché en France. Aswak Assalam a permis la création de 260 emplois à Kénitra. «Les nouveaux salariés ont bénéficié d’une formation maison à Rabat et Marrakech. Une dizaine d’entre eux a fait un stage en France», affirme le directeur général. Une chose est sûre, c’est que les consommateurs de boissons alcoolisées se déplaceront toujours à Marjane Rabat ou à Makro Salé pour s’approvisionner. Car les deux chaînes de grande distribution installées à Kénitra ne disposent pas de rayon spécialisé en la matière.


Le malheur des supérettes

Si les deux enseignes de grande distribution feront certainement le bonheur des consommateurs au niveau des prix, ce ne sera pas le cas du commerce de proximité (supérette et épiceries) qui subira une concurrence inhabituelle. En effet, il y a deux semaines, la plus grande supérette de la ville, «Rim», qui était fortement prisée par les habitants, fermait ses portes, anticipant ainsi l’installation d’Aswak Assalam. Il est vrai que seuls 500 mètres les séparent. De notre correspondant, Yacine AMINE

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc