×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Gulfair promet une liaison quotidienne avec les pays du Golfe

Par L'Economiste | Edition N°:1475 Le 13/03/2003 | Partager

. Avec de nouveaux concurrents sur le marché, la compagnie veut se repositionner. Malgré le «fantôme de la guerre contre l'Irak«, les responsables de Gulfair restent confiants pour le marché marocainReprésentée au Maroc depuis 1993, la compagnie orientale Gulfair sort de sa discrétion et s'exprime sur les changements à venir. Accueil chaleureux, ambiance feutrée, roses à l'entrée, photos et tombola, rien n'a été laissé au hasard pour séduire les invités (essentiellement des agences de voyages) lors d'un déjeuner mardi dernier. La compagnie s'est vue rassurante quant à son activité au Maroc. «Quelles que soient les crises politiques dans le monde, les dessertes Casablanca-pays du Golfe-Asie se maintiendront«, souligne d'emblée Youssef Ahmed Darwish, directeur régional Afrique du Nord et Ouest. Pour conforter sa clientèle, la compagnie a annoncé le lancement du «Daily Flight«. En effet, à partir du 1er juin, 7 vols quotidiens seront assurés entre le Maroc et le Moyen-Orient. La ligne Casablanca-Bahreïn sera programmée 3 fois par semaine et celle de Casablanca-Dubaï 4 fois par semaine. Sans compter l'ouverture prochaine d'un bureau de représentation de la compagnie à Rabat. Pourquoi Gulfair se manifeste-t-elle maintenant? Darwish explique sa nouvelle stratégie en s'appuyant sur la communication par le fait que Gulfair ait été la première compagnie du Golfe à s'implanter au Maroc. Elle a eu donc le temps de développer son activité sans réelle concurrence. Mais l'année 2001 a vu l'arrivée d'Air Emirats et Qatar Airways sur le marché marocain. Des concurrents directs qui poussent Gulfair à être présente sur tous les fronts pour ne pas perdre ses parts de marché. Longtemps discrète sur la scène médiatique, Gulfair passe à l'offensive que ce soit en matière de communication qu'en matière d'image. La compagnie réserve à ses clients un nouveau look et un changement d'image dans les mois à venir.Malgré le «fantôme de la guerre contre l'Irak«, les responsables de Gulfair restent confiants quant au marché marocain. Pour eux, le renforcement de leur présence au Maroc vient pour accompagner le développement du tourisme en perspective des objectifs des 10 millions de touristes à l'horizon 2010.La compagnie compte faire de Casablanca une plate-forme de transit pour les voyages longue distance, toutes destinations confondues. Ceci passera par l'ouverture d'autres lignes et le développement d'accords de partenariats avec d'autres compagnies aériennes, en l'occurrence la RAM. A noter aussi que le bureau de représentation de Gulfair de l'aéroport de Casablanca subira des modifications.La compagnie revendique des parts de marché au Maroc avoisinant les 46%, pour la desserte de Dubaï et 60% pour la liaison avec Bahreïn. Pour l'Extrême-Orient, ses parts de marché sont estimées à 60%. «Mais nous tablons sur une croissance de notre chiffre d'affaires d'environ 30% dès la première année qui aura suivi ces changements«, précise Darwish. Ce dernier compte consacrer 20% de cette hausse à l'ouverture du bureau de représentation de Rabat et près de 10% à l'augmentation des fréquences des lignes. Mouna KADIRI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc