×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Fès
Quartier industriel de Bensouda: Les travaux d'assainissement réalisés à 75%

Par L'Economiste | Edition N°:1558 Le 10/07/2003 | Partager

. Selon l'Erac, le chantier sera achevé fin 2004. Le coût de cet investissement s'élève à près de 44 millions de DHLes travaux d'assainissement in-site de la zone industrielle de Bensouda sont sur la bonne voie. D'après un des responsables de l'établissement régional d'aménagement et de construction centre-nord (Erac-C.-N.), “les délais sont respectés. Dans la première tranche (Al Wafae) les travaux sont bien avancés, nous avons accompli presque 90% des travaux. Pour ce qui est de la deuxième tranche (le quartier An Namae), le chantier est à 65% de taux de réalisation. D'ici la fin de l'année 2004, la zone industrielle devra être remise à neuf”.Le coût de cet investissement s'élève à près de 44 millions de DH, qui seront financés grâce aux 61 millions de DH alloués à l'Erac par le Fonds Hassan II. Un montant qui couvrira la totalité des frais de réalisation de l'in-site. Quant au reste, il servira à alimenter un projet de construction de logements économiques par l'Erac. En attendant l'achèvement des travaux, les industriels rencontrent beaucoup de difficultés. La voirie ne pouvant être réparée avant la fin du chantier d'assainissement, il est toujours aussi ardu d'accéder aux usines. “Tout ce que nous espérons, c'est que l'Erac se conforme au planning. Cela fait quinze ans que nous attendons la fin des travaux, mais nous avons l'impression qu'elle n'arrivera jamais tellement nous avons attendu”, soulignent excédés quelques industriels. “Un investisseur voulant faire l'extension de son industrie, s'est détourné de Fès pour s'implanter en Turquie”, affirme un autre.Rappelons que la zone industrielle Bensouda s'étend sur une superficie de 169 hectares. Au total, 963 unités sont recensées dans ce quartier, parmi lesquelles on dénombre 512 entreprises à vocation industrielle et 451 unités artisanales. A ce jour, les emplois créés dans la zone industrielle s'élèvent à plus de 4.500. Ce quartier comporte deux tranches: Al Wafae et An Namae, couvrant respectivement 53,6 et 115,4 hectares de superficie. Dans la 2e tranche (An Namae), deux terrains, d'un hectare environ chacun, ont été réservés aux futures demandes. La première parcelle sera octroyée aux PME/PMI désirant investir dans des petits projets. La seconde sera aménagée en pépinière d'entreprises à l'image de celle qui existe à Casablanca. La ville construira des locaux qu'elle louera aux jeunes promoteurs souhaitant lancer leur propre business. De notre correspondante, Mouna KHAMLICHI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc