×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Fès: La Régie des bus se dote d'un nouveau parc

Par L'Economiste | Edition N°:1517 Le 13/05/2003 | Partager

. L'objectif est d'atteindre un bus pour 3.500 habitantsLa Régie autonome de transports urbains de Fès (RATF) lance un appel d'offres pour l'acquisition de 20 autobus standard carrossés neufs. C'est ce qu'indique El Hassan Zahaf, directeur de la Régie. Ces nouveaux véhicules seront mis en service en août prochain afin de subvenir aux besoins croissants de la population de Fès. Actuellement, la RATF dispose de 236 véhicules, mais seuls 179 sont opérationnels. La Régie compte rénover 19 autobus. Cette opération sera financée par une subvention de 3 millions et 2 millions de DH accordée respectivement par le ministère de l'Intérieur et la CUF (Communauté urbaine de Fès). En effet, les responsables de la Régie inscrivent ces actions dans une mise à niveau. D'ailleurs, un contrat-programme (sur la période 2003-2005), sous forme d'obligations mutuelles entre la RATF, les collectivités locales et l'Etat, a été mis en oeuvre. L'objectif est d'atteindre le ratio d'un bus pour 3.500 habitants. Il s'agit aussi de procéder au redéploiement du personnel dans les postes directement productifs. La mise en place d'un programme de formation continue est à l'ordre du jour, sans oublier l'encouragement des départs volontaires. C'est pour respecter la norme qui est de 6 agents par bus. Actuellement, la Régie compte 7,5 agents par bus. Elle envisage aussi de revoir les conditions tarifaires pour tendre vers l'équilibre d'exploitation. Dans ce sens, l'entreprise veut faire jouer des mécanismes de compensation de prestations à tarifs sociaux. A noter que le nombre de voyageurs transportés, en 2002, s'élève à 73 millions personnes, dont 28 millions abonnés scolaires et universitaires. Ces derniers sont à la base de la précarité de la situation financière de la Régie. Rien que pour l'année 2002, le manque à gagner est estimé à un montant de plus de 57 millions de DH, explique Zahaf. Mais au total, le chiffre d'affaires réalisé par la RATF en 2002 a atteint 115 millions de DH TTC. Avec un effectif de 1.159 agents, dont 343 occasionnels, la RATF exploite un réseau de 51 lignes qui s'étend sur une longueur de 420 km. Reste à signaler que la Régie couvre en plus de la ville de Fès et les communes avoisinantes, la ville de Sefrou et banlieue. De notre correspondant, Youness SAAD ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc