×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Lydec dévoile sa vision 2007

Par L'Economiste | Edition N°:1517 Le 13/05/2003 | Partager

. Le concessionnaire veut avoir un prix qualité avant cette date. Il souhaite que la CUC soit plus coopérativeLydec se porte bien. D'après les dirigeants de la société de distribution d'eau et d'électricité, l'équilibre financier a été réalisé durant l'année 2002. “Les résultats cumulés ont atteint plusieurs centaines de millions de dirhams”, a affirmé sans détails Guy Canavy, directeur général de Lydec, lors du week-end médias organisé à Ouarzazate du 8 au 11 mai. Depuis trois ans, cette rencontre conviviale est devenue un rendez-vous annuel pour concertation et échange de points de vue. Plusieurs thèmes étaient au menu: les résultats, le plan de développement Massira 2007, les investissements, les actions citoyennes de l'entreprise, l'environnement, etc. Le plan Massira 2007 est le fruit de concertations avec les collaborateurs, les partenaires et les clients de Lydec. Ce projet fait partie de la démarche qualité de l'entreprise. “Notre principal objectif est d'obtenir un prix qualité avant 2007”, a indiqué Canavy. La vision de Lydec à l'horizon 2007 repose sur ses réalisations durant les cinq dernières années et les attentes des clients, du personnel et des partenaires. Ainsi, le concessionnaire s'est tracé trois objectifs majeurs d'ici 2007. Il s'agit en premier de réussir une relation de confiance et de proximité avec le client à travers des services et des tarifs adaptés à chaque segment et des modes de paiement simples. Cet objectif implique aussi un partenariat “authentique” avec les autorités de la ville, les associations et les fournisseurs. Sur ce dernier volet, Canavy titille la CUC en lui reprochant son manque de coopération. “Les relations avec l'autorité délégante n'ont pas encore atteint le niveau de confiance souhaité. Mais cela changera après les prochaines élections. Nous aurons de nouveaux interlocuteurs qui voudront travailler avec nous correctement”, tient-il à préciser. Pour Canavy, la gestion déléguée ne peut réussir que si tous les acteurs sont satisfaits à travers un partenariat gagnant-gagnant.Le deuxième objectif de Massira 2007 porte sur le professionnalisme et l'esprit d'équipe qui doivent être au service de la performance. Dans le 3e et dernier objectif, l'opérateur veut anticiper la ville de demain en étant un acteur majeur et structurant. Lydec suit de près le projet d'extension de Casablanca sur une superficie de 6.000 hectares. Côté investissements, le concessionnaire a investi en 2002 près de 685 millions de DH, dont 147 millions pour l'eau, 244 millions pour l'électricité et 201 millions pour l'assainissement liquide. Durant la période 1997-2002, “nous avons investi 3,38 milliards de DH dont 1,93 milliard en fonds propres”, a précisé le directeur général. C'est l'assainissement liquide qui a reçu la grosse partie de cette enveloppe, soit 35%. “Les zones sensibles aux débordements ont été réduites à une dizaine de points environ en 2002 contre 52 au départ (1997)”, a précisé Tahar El Agal, directeur de l'Exploitation eau & assainissement. Et d'ajouter: “Aujourd'hui, nous sommes en train de préparer les pluies 2003-2004”. Le chantier le plus urgent pour le moment est celui de Oued Bouskoura. En effet, “un canal de délestage d'une longueur de 10 km sera construit dans cette zone où nous craignons des inondations l'année prochaine. Cette opération coûtera 600 millions de DH”, a enchaîné Mohamed Zellou, directeur des Investissements.Concernant l'eau, Lydec a économisé 25 millions de mètres cubes, soit la consommation annuelle de la ville d'El Jadida (800.000 habitants). En revanche, la demande en eau continue de baisser. En 2002, elle a atteint 115 millions de mètres cubes. “La consommation individuelle en eau a régressé suite à plusieurs facteurs: les résultats de la campagne d'économie d'eau et l'utilisation des compteurs généraux et des puits privés”, a précisé Fouad Djjerari, directeur général adjoint. En matière de raccordement électrique des bidonvilles, Lydec a électrifié 31.000 baraques. Ces dernières seront bientôt alimentées en eau potable. “Nous avons senti un besoin pressant chez les habitants des bidonvilles en matière d'alimentation en eau et évacuation des eaux usées. Lydec étudie la question pour apporter une solution”, souligne Bouchra Ghiati, directeur de la Communication. Toujours en matière d'actions citoyennes, Lydec a raccordé les établissements se trouvant sur la plage d'Aïn Diab. Plus aucun rejet n'est déversé en mer. “Nous visons le label bleu pour cette plage avant la fin 2003”, annonce la responsable.


Aquassistance Maroc

Lors du week-end médias, Lydec a inauguré un projet d'alimentation en eau potable à douar de Tagoudicht (113 km de Ouarzazate). C'est Aquassistance Maroc, une association à vocation humanitaire regroupant le personnel de Lydec, qui l'a mis en place en partenariat avec la préfecture de Ouarzazate, la Commune d'Iznaguen et l'association du douar Al Amal. Coût: 293.000 DH. Cette opération a permis de brancher les 90 familles du village qui disposent au minimum d'un robinet. Ce qui a facilité l'accès à l'eau potable. Les quatre sources qui alimentaient le douar ont tari, sauf une à jet faible. Les partenaires ont financé le forage d'un puits et son équipement ainsi que la construction d'un réservoir et des conduites de refoulement. De son côté, Lydec a pris en charge la réalisation d'un réseau de distribution avec des branchements. La société a également dépêché sur place 3 agents pour accomplir cette mission aux côtés d'une douzaine de bénévoles du douar. C'est la première action de cette association.Nadia DREF

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc