×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Fès: Grand-messe dédiée à l'environnement

Par L'Economiste | Edition N°:1584 Le 19/08/2003 | Partager

. La manifestation se déroulera les 29 et 30 septembre, avec la participation d'une dizaine de pays . Les experts se pencheront en particulier sur la génération d'intermédiaires toxiquesC'est la capitale spirituelle qui a été désignée pour abriter le premier workshop international sur l'environnement, les 29 et 30 septembre, avec la participation d'une dizaine de pays. Organisée par l'International Center for Science and High Technology (ICS UNIDO) et l'Association marocaine de catalyse et environnement (AMCE), cette manifestation a pour objectif de proposer des solutions pour le traitement des margines (rejets des huileries), rejets des tanneries et les problèmes des phosphogypses. C'est ce qu'indique Abdelhak Kherbeche, président de l'AMCE. Seront au rendez-vous des représentants de l'Union européenne et de l'Unido ainsi que des experts internationaux venant du Portugal, la Belgique, la France, l'Italie, la Turquie, l'Egypte et le Maroc. Ce sera l'occasion de rencontrer lors des conférences de gros industriels marocains. Holcim, l'Onep et l'OCP figurent parmi les entreprises participantes. “50% des participants seront des industriels et c'est l'Unido qui couvrira les frais de cette manifestation”, note Kherbeche. Selon lui, à travers ce genre d'événement, l'AMCE entend améliorer la qualité de l'environnement aux niveaux national et international par la création de liaisons entre les organismes scientifiques opérant dans ce domaine. Rappelons que l'association avait organisé, en avril dernier, un symposium pour sensibiliser les pollueurs. Le rapport des conférenciers est optimiste quant aux efforts consentis dans le traitement de l'eau par voie catalytique. En fait, la photocatalyse a fait une percée remarquable dans le domaine de l'eau. Elle est utilisée aussi dans le traitement de l'air.Reste à signaler que les experts doivent faire face aujourd'hui à de nouveaux problèmes, en particulier la génération d'intermédiaires toxiques lors des traitements. De ce fait, il est nécessaire de s'assurer que le traitement est complet et que tous les intermédiaires des traitements d'oxydation ont été transformés (en CO2 ou au moins en produits facilement biodégradales). Ceci requiert des moyens d'analyse de plus en plus perfectionnés. Les études dans le domaine de l'environnement sont confrontées à des difficultés liées au problème d'analyse, ainsi qu'aux tests d'efficacité, explique Kherbeche. De notre correspondant, Youness SAAD ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc