×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Exposition universelle 2012
Une structure pour la candidature de Tanger

Par L'Economiste | Edition N°:2359 Le 12/09/2006 | Partager

. Une décision prise en conseil de gouvernementLA candidature de la ville de Tanger pour l’Exposition universelle de 2012 semble avoir pris un tournant décisif au cours de cet été. Le dernier conseil de gouvernement a ainsi décidé de la création d’une structure dédiée (cf. www.leconomiste.com). Celle-ci, baptisée Exposition internationale, Tanger 2012, aura une double autonomie en matière de gestion et de finances, même si elle sera responsable devant la Primature. Elle aura pour tâche première de retracer les recettes et dépenses afférentes à l’organisation de cet événement. Cette nouvelle entité viendra épauler l’association Exposition 2012, dont la création avait été annoncée en juin dernier par son président, le wali Mohamed Hassad. Elle est composée d’élus tangérois et de personnalités locales et nationales. «C’est que la candidature n’est pas seulement vue comme celle d’une ville, mais comme représentant un pays tout entier», indique-t-on auprès de la wilaya. Rappelons que la Ville a officialisé sa candidature à l’accueil de l’Expo le 28 juin dernier. C’est M. Hassad, qui a présenté à Paris, au siège du Bureau international des expositions (BIE), la lettre de candidature du Royaume pour Tanger. Le thème retenu pour cette édition est «Routes du monde, rencontre des cultures, pour un monde plus uni». Un thème qui semble taillé sur mesure pour la ville du détroit, croisement des civilisations méditerranéennes et terre d’accueil de l’un des grands chantiers du pays, le port TangerMed, véritable nœud de communication entre Nord et Sud. L’exposition sera installée sur un terrain de la baie de Tanger. D’une superficie de 25 hectares, il sera à même de recevoir les pavillons des pays participant à l’exposition. Les préparatifs du dossier technique de l’exposition sont actuellement en cours de réalisation. Ce dernier doit être remis en décembre prochain au BIE. Le Maroc est le deuxième pays, après la Corée, à avoir annoncé sa candidature pour l’édition 2012 de l’Exposition universelle. D’autres villes ont annoncé leur candidature, notamment Wroclaw (Pologne). Tanger a déjà entamé la mise en œuvre d’un important programme de remise à niveau. Plus de 700 millions de dirhams seront affectés à l’embellissement et à la remise à niveau de la ville. Le programme s’étale sur 5 ans et devrait également permettre une amélioration du cadre de vie des citoyens.


Wroclaw, la Venise polonaise

Wroclaw, la plus ancienne des villes de Pologne, vient de présenter sa candidature à l’accueil de l’Exposition internationale de 2012. Située sur les bords de l’Oder, elle compte pas moins de 12 îles et 112 îlots, méritant ainsi son surnom de Venise polonaise. L’un de ses attraits reste le panorama de Raclawice, une énorme rotonde de 120 m avec des fresques de la bataille du même nom, l’une des premières victoires polonaises face aux armées russes. Tout comme Yeosu, la candidate coréenne, elle dispose d’une importante présence sur la Toile, avec un site dédié, regroupant l’essentiel de l’information sur la ville en trois langues. Un exemple à suivre pour la ville de Tanger.De notre correspondant, Ali ABJIOU

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc