×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Dossiers

Espace Porte d'Anfa: Un petit tour et puis s'en vont...

Par L'Economiste | Edition N°:471 Le 25/03/1999 | Partager

L'Espace Porte d'Anfa, cet immeuble en verre et acier, qui domine le vélodrome, brille de tous ses feux mais n'attire pas. Situé non loin des quartiers chics casablancais, il est toujours autant dédaigné par les visiteurs. Est-ce le phénomène de la spéculation qui a encore frappé?
Uniquement destiné à l'usage professionnel et commercial, ce complexe réserve 4.600 m2 pour les locaux commerciaux et 17.000 m2 pour les bureaux.
Le bureau de vente indique qu'au rez-de-chaussée plus de 70% des locaux commerciaux ont été vendus et 60% des bureaux aussi. D'ailleurs, ils comportent pratiquement tous la mention "vendu". Mais là aussi, tous ces magasins gagnés par la sinistrose sont vides et fermés. Les gens achètent, mais n'exploitent pas leurs locaux. Un rez-de-chaussée lugubre, des magasins vendus à l'état brut pour que le futur propriétaire puisse en disposer à sa guise.

Le prix du m2 se situe entre 27.000 et 31.000 DH. Malgré ceci, les spéculateurs sont encore là.
A l'exception de quelques magasins de chaussures, de sport ou d'esthétique, soit une quinzaine au total, le reste est fermé (soit 125 magasins). Et même les magasins exploités sont si éloignés les uns des autres que l'envie d'en faire le tour passe.
La gloire du sous-sol est symbolisée par un café et un salon de thé relativement fréquentés en temps normal mais qui ont connu leur apogée pendant le mois de Ramadan. Séduisant les jeunes et les moins jeunes, ils constituent là un véritable filon pour ces magasins en manque de clientèle.
Sur l'entrée principale une large banderole indique que des marques prestigieuses sont installées sur place. L'objectif est de capter l'attention des conducteurs et des passants.
Mais une fois à l'intérieur, le tour d'horizon est trop rapidement effectué... L'idée selon laquelle les marques connues attireraient certainement de la clientèle ne se vérifie pas dans ce cas.

Radia LAHLOU

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc