×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Energie solaire: Un gros appel d’offres à l’ONE

Par L'Economiste | Edition N°:3370 Le 27/09/2010 | Partager

. Fourniture et installation de 2.500 systèmes photovoltaïques . L’équipement est destiné à sa filiale sénégalaisePremier appel d’offres international pour la composante solaire de la Comasel, société de projet créée par l’ONE au Sénégal. Chargée de la maintenance des équipements pour l’électrification rurale de 300 villages et les stations de pompage du delta du fleuve Sénégal, l’entreprise vient de lancer un appel d’offres pour la fourniture et l’installation de 2.500 systèmes photovoltaïques individuels. Il s’agit d’équipements clés en main pour les départements de Saint- Louis, Dagana et Podor. Le système photovoltaïque familial permet de produire et de distribuer de manière autonome de l’électricité pour les besoins domestiques courants tels que l’éclairage. L’entreprise contractante devra ainsi fournir tout le matériel y compris l’approvisionnement à pied d’œuvre du kit photovoltaïque individuel pour chaque foyer bénéficiaire et son installation. Au titre de la garantie, elle aura aussi à sa charge le remplacement du matériel défectueux chez la clientèle pendant une durée de deux années. Le recyclage des batteries lui incombe également. Ce projet, pour lequel la Banque islamique de développement compte assurer le financement, s’inscrit dans le cadre du programme d’électrification rurale piloté par l’Agence sénégalaise d’électrification rurale. L’ONE, qui a assuré le raccordement des zones éloignées et l’équipement de foyers en photovoltaïque dans le cadre du Perg (voir encadré), compte mettre son expertise et son savoir-faire en la matière au Sénégal où elle dispose d’une concession. Signé en 2008, le contrat de concession porte sur l’électrification rurale de la région de Saint-Louis. Une opération qui s’effectuera via Comasel, société chargée plus exactement de la réalisation des travaux d’électrification rurale et l’exploitation des ouvrages et installations réalisés. Parmi ses attributions, l’on retrouve aussi la gestion technico-commerciale de la clientèle dans les départements de Saint Louis, Dagana et Podor. Comasel dispose aussi de l’exclusivité de la distribution d’électricité dans la zone de concession pendant une durée de vingt cinq (25) ans.Située au nord du Sénégal et plus exactement à 270 km de Dakar, la zone de concession s’étend sur une superficie de près de 19.000 km². Elle compte 16 communautés rurales dont 2 dans le département de Saint-Louis, 4 dans le département de Dagana et 10 dans le département de Podor. Au total, la population rurale de cette zone est estimée à 360.000 habitants, avec un taux de croissance annuel moyen de la population globale de 1,7 % par an.


10%, le taux d’électrification dans le rural

Au Sénégal, seuls 33% des 10 millions d’habitants ont accès à l’électricité avec un taux de couverture disparate de 57% en milieu urbain et de 10% en milieu rural. Dans ce pays, le secteur de l’électricité est confronté à trois défis. C’est le cas de la mobilisation des investissements pour assurer le développement, le renouvellement et la maintenance des installations. S’y ajoutent l’amélioration de la qualité du service et l’accroissement du taux d’électrification.Khadija MASMOUDI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc