×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    eleconomiste

    eleconomiste
    Economie Internationale

    En bref

    Par L'Economiste | Edition N°:253 Le 07/11/1996 | Partager


    Pakistan: Le FMI reprend son aide
    Selon le ministre pakis-tanais des Finances, quelque 160 millions de Dollars (1$=8,78DH) de crédits seront débloqués par le Fonds Monétaire International en faveur du Pakistan.
    Le FMI avait interrompu le versement de son aide en avril.
    Son objectif était de mettre en exergue la lenteur du Pakistan à améliorer son système fiscal et à réduire son déficit budgétaire.

    Corée du sud: Hausse des investissements à l'étranger
    Au cours des neuf premiers mois, les investissements sud-coréens à l'étranger ont progressé de 53,9% par rapport à la même période de l'année dernière, souligne un rapport de la banque de Corée (BOK). Ces investissements sont ainsi passés de 1,52 à 2,34 milliards de Dollars durant la même période en 1995.
    La progression des inves-tissements est due à l'augmen-tation des investissements dans la pétrochimie, l'automobile et l'électronique.

    Pékin change son système de protection sociale
    Depuis le début de la décennie, la Chine essaie d'adopter un système social unifié en vue de séparer la gestion de l'ensemble des prestations sociales de celle effectuée quotidiennement par les entreprises. Le système reste fragmentaire et inégal malgré la mise en place progressive d'une protection sociale.
    Au niveau des soins médicaux, le gouvernement a prévu d'étendre une expérience d'assurance médicale en vigueur depuis 1994 dans deux villes chinoises, à partir du 1er janvier prochain, dans 57 villes et 27 provinces. Cette expérience consiste en l'adoption d'un programme d'assurance-santé basé sur des contributions conjointes de l'Etat, des entreprises et des employés.

    Les investissements de Mercosur
    Le volume des échanges mutuels des quatre Etats membres du Mercosur (Brésil, Argentine, Uruguay et Paraguay) ont connu une augmentation due à la réalisation de nouveaux investissements. Ces derniers ont porté sur des industries qui ne sont pas compétitives et hors des protections douanières de ce pacte commercial, souligne M. Alexander J. Yeats, un économiste de la Banque Mondiale. Selon une étude qu'il a menée, les quatre pays membres investissent dans des entreprises qui fabriquent des biens de consommation dont les prix sont trop élevés pour être vendus en dehors de la zone. Le volume du commerce interne aux pays du Mercosur est passé à 12,3 milliards de Dollars (1$=8,78DH) en 1994 contre 4,2 milliards quatre ans plutôt.

    UEM: L'Allemagne dans les normes en 1997
    Le chancelier allemand Helmut Kohl a affirmé, lors de sa visite au Japon que toutes les conditions fixées par le traité de Maastricht pour le passage à la monnaie unique seront remplies par l'Allemagne en 1997.
    Quelques jours auparavant, les principaux instituts économiques allemands ont signalé que leur pays ne sera pas à même de remplir ces conditions pour deux raisons: le déficit du gouvernement et des collectivités publiques passera à 3,5% du PIB l'an prochain et la dette cumulée à 61%.

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc