×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Economie Internationale

    En bref

    Par L'Economiste | Edition N°:27 Le 30/04/1992 | Partager

    · Hongrie, Pologne et Tchécoslovaquie créent un Comité de Coopération de l'Europe Centrale
    Dans l'attente de leur adhésion à la CEE, les trois pays d'Europe de l'Est ont créé un Comité de Coopération de l'Europe Centrale.
    Ce comité prévoit de signer, d'ici au 1er Juillet, un accord sur la création d'une zone de libre-échange pour les dix prochaines années.
    Cette coopération, preuve d'une relative maturité économique et politique, permettra aux pays de garantir une certaine stabilité, laquelle leur servira tôt ou tard de "passeport" pour intégrer la Communauté Européenne.

    · L'industrie pétrolière française devra investir 45 milliards pour protéger l'environnement
    Le redressement de l'industrie française du raffinement et de la distribution de pétrole se confirme au moment où il faut répondre aux nouvelles réglementations sur la protection de l'environnement.
    D'après l'UFIP (Union Française des Industries Pétrolières) c'est une somme d'au moins 45 milliards de Francs que les entreprises devront engager d'ici à 1999 pour appliquer les réglementations nouvelles, déjà adoptées ou en cours de préparation.
    Aux 5 milliards déjà prévus pour produire de l'essence sans plomb, viendront s'ajouter 10 milliards destinés à la limitation des rejets de raffineries, 5 milliards pour la réduction de la teneur en soufre du gazole, 12,5 milliards pour l'installation de dispositifs récupérant les vapeurs d'hydrocarbures durant le stockage, le transport et le remplissage des véhicules.
    Le reste (12,5 milliards) ira probablement à la construction de deux unités de conversion du fuel lourd en produits plus légers.

    · Les Etat-Unis durcissent les lois antitrust pour les firmes étrangères
    Au moment où les campagnes en faveur des produits "Made in USA" se poursuivent, le département américain de la justice durcit l'application de la législation antitrust à l'égard des entreprises étrangères.
    Ainsi, Washington ne sera plus tenu, pour prononcer ses sanctions, de prouver que "le tort subi par une entreprise américaine sur un marché étranger nuit aux consommateurs américains".
    De telles mesures ne devraient pas être autorisées par la législation internationale fait remarquer le Ministère japonais du Commerce International.

    · L'assemblée nationale française adopte un projet de loi sur les délais de paiement
    L'Assemblée Nationale a adopté Mercredi 22 Avril le projet de loi destiné à réduire les délais de paiement entre entreprises, la transparence dans les rapports entre fournisseurs et clients devant être assurée.
    Ce projet prévoit notamment de faire figurer dans la facture la date du règlement ainsi que l'escompte ou les agios en cas de retard. Si la transaction porte sur des denrées alimentaires périssables, le projet prévoit un délai de trente jours francs.

    · Cinq anciennes républiques soviétiques d'Asie centrale souhaitent créer un fonds d'investissements inter-Etats.
    Le Kazakhstan, le Kirgh-izistan, le Turkmenistan, l'Ouzbekistan et le Tadjiki-stan, désireux de travailler ensemble à redresser leurs économies et à resserrer leurs liens avec les pays riches du continent, ont décidé de créer un fonds d'investissements inter-Etats et une banque commune pour gérer les nouveaux investissements de la région.

    · Les prix du tabac ont augmenté de 10,25% en France.
    La hausse des prix du tabac, qui était prévue dans le budget 1992, est entrée en vigueur au début de la semaine.
    Cette augmentation, deuxième et dernière étape de la révision des prix du tabac inscrite dans la loi sur le tabagisme qui prévoyait une majoration de 15%, avait dû intervenir le 20 Avril. Elle a été retardée d'une semaine pour mettre en place les nouveaux tarifs chez les marchands de tabac.

    · Les constructeurs automobiles japonais vont réduire leurs exportations vers les Etats-Unis
    Les cinq plus grands constructeurs automobiles japonais vont réduire de 6 à 8% leurs exportations vers les Etats-Unis au cours de l'exercice 1992, selon des responsables gouvernementaux japonais. Ainsi, Nissan et Mitsubishi réduiront leurs exportations de 8%, à 300.000 et 150.000 véhicules respectivement. Quant aux trois autres constructeurs, Toyota, Honda et Mazda, leurs quota actuels connaîtront une baisse de 6%, à 480.000, 320.000 et 200.000 voitures respectivement. Les constructeurs de taille moyenne tels que Isuzu, Suzuki et Fuji pourront en revanche augmenter leurs exportations.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc