×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie Internationale

En bref

Par L'Economiste | Edition N°:66 Le 11/02/1993 | Partager

· CEE: Un taux de croissance moyen de 0,8% en 1993

Dans son rapport annuel sur la situation économique rendu public Mercredi 3 Février, la Commission européenne prévoit un taux de croissance moyen ne dépassant pas 0,8% en 1993. Celui de 1992 s'était chiffré à 1,1%. Un accroissement du chômage et une aggravation des déficits budgétaires sont donc attendus. Le taux de chômage devrait passer, selon le même rapport, de 10,1% de la population active en 1992 à 11% en 1993 et 11,5% l'année suivante. Près de 17 millions de personnes devraient alors se retrouver sans emploi cette année. Le commissaire européen aux Affaires Economiques craint que cette morosité n'aboutisse à "une renationalisation des politiques économiques", ce qui placerait au second rang l'objectif de la monnaie unique.

· Acier: Le Japon taxe les importations chinoises

Quarante-huit heures après que Washington eût annoncé l'imposition de droits de douane supplémentaires sur les aciers en provenance de 19 pays, les autorités japonaises ont annoncé qu'elles allaient appliquer des taxes antidumping sur les importations d'acier chinois. Cette décision a été prise au terme d'une enquête effectuée par les autorités nippones à la suite de plaintes déposées en Octobre 1991 par l'Association japonaise des producteurs de ferro-alliages à l'encontre des importations en provenance de Chine, d'Afrique du Sud et de Norvège.

· L'Allemagne coupe dans son budget d'armement

Le ministre allemand de la Défense a décrété devant la Commission parlementaire de la Défense, Mercredi 4 Février, l'annulation de toutes les commandes d'armement et d'infrastructure de l'armée allemande. Dépassant la consigne d'économies demandée par le Chancelier Helmut Kohl, le ministre de la Défense va économiser dès cette année 860 millions de Marks au lieu des 300 millions préconisés.

· Afrique du Sud: Baisse du PIB en 1992

Le produit intérieur brut (PIB) sud-africain a régressé d'environ 2% en 1992 par rapport à 1991. Cette baisse découle de la conjugaison de trois facteurs: sécheresse, récession mondiale et chute des cours des matières premières. Au cours du seul troisième trimestre, la baisse du PIB s'est chiffrée à 5,8%.

· Chute du marché automobile français en Janvier

Après une progression de 33,5% en Décembre dernier, le marché français de la voiture de tourisme a chuté en Janvier de 36,8%, à 113.100 unités, comparativement au même mois de 1991. Ce plongeon s'explique par le comportement d'achat des consommateurs. Avec la multiplication des offres promotionnelles en Décembre, ils ont tout simplement anticipé leurs achats, expliquent les constructeurs et concessionnaires.

· Russie: Fonds spécial d'aide à l'agriculture

Toute entreprise ou organisation de Russie allouera au secteur agro-industriel 3% de ses ventes, selon le ministre russe de l'Agriculture. Les sommes ainsi récoltées alimenteront un fonds spécial d'aide au secteur agricole, où les revenus ont baissé d'environ 10% en 1992. Ce fonds permettra, entre autres, d'augmenter les dons à l'élevage, l'activité qui a le plus souffert puisque la baisse des revenus y a atteint 18%, a précisé le ministre.

· La croissance danoise révisée à la baisse

Le nouveau ministre danois de l'Economie, Mme Marianne Jelved, entrée en fonction le 25 Janvier dernier, a revu à la baisse les prévisions de croissance du gouvernement précédent. Au lieu des 2,6% prévus auparavant pour 1993, elle avance un taux de 1,9%. Dans un rapport de conjoncture, Mme Jelved note que son pays est touché par "les taux d'intérêt élevés allemands qui entraînent les autres taux européens vers le haut et réduisent l'activité économique". Rappelant que "les perspectives économiques sont détériorées pour 1993", le ministre estime que "les Danois pourraient renverser cette tendance négative en votant "oui" au prochain référendum sur le traité de Maastricht".

· Le Japon abaisse son taux d'escompte

La Banque du Japon a abaissé Jeudi 4 Février son taux d'escompte officiel de 0,75 point pour le ramener à 2,5%. Destinée à relancer l'économie du pays, cette réduction est la première depuis celle annoncée le 27 Juillet dernier. Avec ce taux, le Japon disposerait selon la presse étrangère d'un des coûts de l'argent les plus bas au monde.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc