×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Dossiers

Emploi & Carrière
Les managers qui bougent
Henri Boyé, président de Temasol

Par L'Economiste | Edition N°:1892 Le 08/11/2004 | Partager

Henri Boyé, 57 ans, vient d’être nommé président de Temasol, en remplacement de Thierry Dumas Lairolle, qui quitte le Maroc. Temasol est une société d’électrification photovoltaïque filiale de Total, EDF et Total Energie, qui a 53.000 installations à réaliser et à gérer pendant dix ans pour le compte de l’ONE. Depuis septembre dernier, il est aussi directeur à la division Moyen-Orient-Afrique chez EDF Beoma, un poste basé à Paris. Marié et père d’un enfant, Henri Boyé conserve toutefois sa fonction de délégué général d’EDF au Maroc (Casablanca), qu’il occupe depuis 1997 et assure maintenant par des visites périodiques. Henri Boyé est ingénieur de l’Ecole Polytechnique (1967) et des Ponts et Chaussées (1972). Il commence sa carrière en 1973, au ministère de l’Industrie, à la direction du Gaz, Electricité, Charbon, en qualité de rapporteur en commission des marchés d’EDF, en charge d’évaluer des projets, marchés et contrats. En 1976, Henri Boyé participe à la création du service de l’Industrie et des Mines région Centre. Ses responsabilités sont élargies aux économies d’énergies dans l’industrie. C’est en 1978 que lui sont confiées les premières missions internationales, notamment un audit en Tunisie pour la construction de la centrale thermique à fuel de Sousse. Trois ans plus tard, il rejoint la direction interdépartementale de l’Industrie en Normandie, à Caen. En 1986, il intègre EDF en tant que chef adjoint du centre de distribution d’Evreux. Très vite, il va devenir chargé de mission en innovation, études prospectives et préparation du futur, et mise en place d’un pôle international “clientèle et international”. En 1990, il est promu directeur de la région Afrique et en 1995, EDF lui confie la responsabilité des énergies renouvelables à l’international. En 1997, il est nommé délégué général au Maroc, poste qu’il occupe donc en sus de sa nouvelle fonction. Henri Boyé est amateur de tennis, gymnastique, ski, montagne, VTT, photo, lecture et écriture. Il a été président du club alpin français (CAF) pendant deux ans, fauteuil qu’il a cédé l’été dernier à Philippe Ballet. Henri Boyé a participé à la mise sur pied de la microcentrale hydroélectrique du refuge du Toubkal, de la revue “Montagnes marocaines”, d’un nouveau siège social pour le CAF et d’une grande structure artificielle d’escalade à Casablanca. N. B.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc