×
  • L'Editorial
  • Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    International

    Construire écologique, le nouveau défi

    Par L'Economiste | Edition N°:2158 Le 25/11/2005 | Partager

    . Le Salon Bâtir écolo ce week-end à ParisFace aux défis énergétiques, environnementaux, économiques et sanitaires actuels, montrer que construire écologique et sain est techniquement possible et financièrement accessible est l’objectif de ce deuxième Salon Bâtir écologique qui se tient à Paris du 25 au 27 novembre. Une maison bien conçue consomme dix fois moins d’énergie qu’une construction classique et une meilleure gestion de l’eau permet de réduire la consommation d’eau issue du réseau jusqu’à 70%, affirment les organisateurs, deux associations pour la promotion de la construction écologique (Caseat et Bâtir Sain) et le magazine La Maison écologique. Tous les métiers de la construction seront présents pendant ces trois journées pour faire connaître au grand public les innovations, les approches alternatives mais aussi les savoir-faire traditionnels et certains matériaux anciens réhabilités permettant de passer à l’action. Briques en mortier de chanvre et de chaux pour la construction de parois isolantes, briques de terre crue, enduits en terre, peintures à l’argile, tadelakt, peintures naturelles seront présentés par différents fabricants. Des artisans en réseau informeront sur les fibres végétales et les énergies renouvelables. Une démonstration des phénomènes de la maison «respirante» sera faite par une société spécialisée dans les régulateurs de vapeur, sous-toitures et systèmes de collages. Seront présentés différents systèmes de chauffage (bois, solaire, électrique), des chauffe-eau solaires fonctionnant sans électricité, le traitement écologique de l’eau, la conception d’installations de rafraîchissement et de pré-chauffage de l’air par la réalisation de puits canadiens. Synthèse L’Economiste

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc