×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Casablanca: De grands projets en perspective

Par L'Economiste | Edition N°:1558 Le 10/07/2003 | Partager

. L’hôtellerie, l’immobilier et les loisirs sont particulièrement concernésLa région du Grand Casablanca vient d’initier une série de grands projets. Trois secteurs sont ciblés: l’industrie hôtelière et immobilière, sans oublier les loisirs. Ainsi, le groupe français Accor prendra en charge un projet hôtelier baptisé «Casa City Center« (www.leconomiste. com). Il s’agit d’un ensemble d’hôtels d’une capacité de 550 chambres, de plateaux de bureaux et une galerie commerciale. L’opérateur hôtelier a estimé le coût d’investissement à 1 milliard de DH. Le complexe hôtelier et immobilier sera construit sur le territoire communal de Sidi Belyout. Le projet doit permettre la création de 1.000 emplois.Un autre promoteur immobilier, Rachid El Jamiî (président de la Fédération nationale de l’immobilier), doit également injecter 350 millions de DH dans un autre projet d’égale importance. Il s’agit d’un complexe d’immeubles de 10 étages à usage d’habitation, de commerce et de bureau. Le projet élira domicile dans les anciens locaux de la CTM boulevard Roudani. La Commune urbaine du Maârif enrichira ainsi son infrastructure immobilière, commerciale et de services. Les promoteurs du projet tablent sur la création de 2.600 emplois. Un dernier projet est constitué par le «Parc Jouhaland«. C’est l’opérateur Mohammed Jbil (président de la Commune Moulay Rachid et parlementaire), à travers sa société Alipro, qui en prendra la charge. Il s’agit de l’aménagement d’un parc à thèmes ainsi qu’un club de sports et de loisirs sur un terrain de 18 hectares. Une autre réalisation sportive est projetée sur 5 autres hectares entièrement réservés à des terrains de sport. L’investissement sera supporté par la Société Générale. La société Al Fadl prendra en charge une réalisation dédiée cette fois-ci aux enfants. En plus des aires de jeux, ce projet comprendra un espace de restauration, une zone de repos, un supermarché de proximité et une station-service. Et c’est la préfecture Aïn Chock-Hay Hassani qui accueillera ces deux derniers projets. Ali JAFRY

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc